Coucou ! Suite au recensement effectué, le staff s'organise afin de faire le ménage et offrir une vague de rafraichissement au forum. N'hésitez pas en rp entre temps, nous reprendront les évènements là où nous en étions en continuant avec l'attribution lorsque tout sera au point !



 

Partagez | 
 

 Rencontre dans un champ de fleur [PV Aurore]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Christian

avatar

Masculin
Nombre de messages : 14
Rôle du Personnage : écuyer d'Emeraude
Race : Humain
Allégence à : Emeraude
Points : 176
Date d'inscription : 15/02/2014

MessageSujet: Rencontre dans un champ de fleur [PV Aurore]   Jeu 20 Fév - 16:33

L'attribution des écuyers approchait à grands pas, et Christian était de plus en plus excité par ça. En effet, depuis son arrivée au château, son seul et unique but était d'en devenir un. Il cherchait sans cesse un moyen de faire passer le temps plus vite. Il lui arrivait de partir aux écuries pour s'occuper des chevaux avec les palefreniers, ou encore d'aller aider les cuisinières, qui avaient du mal à accepter qu'un futur écuyer fasse la cuisine avec eux, surtout un gamin. Les plats qu'il préparait n'étaient pas mauvais du tout, donc il était tout de même le bienvenu. De temps en temps il jouait avec ses camarades, ou des enfant qui passaient au château, mais en ce moment, tout le monde avait des choses à faire.

Ce n'est pas que le jeune garçon est flemmard, mais quand il ne se sent pas obligé, ou même concerné par quelque chose, il évite de la faire, et son maître lui apprendra ce qu'il sait de toutes façon, donc trop étudier ne changera pas grand-chose. Il connaît assez bien la plupart des sujets qu'il a étudié avec le magicien du château et fais beaucoup de sport, sans réellement le vouloir, étant donné qu'il court toujours partout, un peu comme un hyperactif.

Cet après-midi là, le soleil brillait. Il faisait réellement bon, mais le matin, le futur écuyer avait dépensé toute son énergie à aider le forgeron, car c'était l'une des rares choses qu'il n'avait pas encore faite. Son physique n'était probablement pas fait pour ça, car une matinée à suffit à épuiser le garçon. Après un bon repas, il fit un tour aux jardin. Lorsqu'il y a du soleil, il n'y a pas plus bel endroit dans tout les environs. Plein de fleurs de couleurs et d'espèces différentes sont placées de manières à créer une mosaïque de couleurs enchanteresses.

Christian fit attention de ne pas écraser les fleur, et alla s'allonger dans un coin d'herbe en dessous du soleil tapant. Peu de temps après avoir fermé les yeux, il entendit un bruit, comme si quelqu'un venait faire comme lui et visiter ce beau paradis. Il n'ouvrit cependant pas les yeux. Quelque chose sauta sur lui, ce n'était pas lourd, et de petite taille. Un petit écureuil venait de sauter sur lui et le fit sursauter en criant. Le petit rongeur s'en alla effrayé, et Christian vit qu'il y avait bien quelqu'un d'autre dans les jardins. La personne était de petite taille, donc pas un adulte, mais il ne put bien voir qui c'était  à cause du soleil.

"Salut!" dit-il, en ne sachant même pas à qui il avait à faire. Après tout, si c'était quelqu'un à qui il devait le respect, il s'excuserai dans la foulée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore

avatar

Féminin
Nombre de messages : 25
Rôle du Personnage : Écuyer d'Émeraude
Race : humaine
Allégence à : Émeraude
Points : 213
Date d'inscription : 10/02/2014

MessageSujet: Re: Rencontre dans un champ de fleur [PV Aurore]   Jeu 20 Fév - 23:06

Aujourd'hui Aurore c'est levée avec une idée merveilleuse en tête, tester son nouveau pouvoir, grâce aux multiples tentative qu'elle avait faite dernièrement, elle savait que son nouveau pouvoir faisait peur à pas mal de gens au château, alors que la gamine transformait son corps en panthère, c'est pourquoi ce matin là la jeune fille avait fugué du château et c'était réfugié dans la forêt afin de procédé à ce long processus de transformation douloureuse.

Comme la plupart du temps sa transformation débuta tout d'abord par le visage et c'est là qu'elle ressent sa plus grande douleur et ne peut s'empêcher de hurler son mal, alors qu'elle à l'impression qu'on lui tire les oreilles et le nez jusqu'à temps qu'on les lui arrache complètement. Son cris de douleur se changea alors en grognement sourd, pendant que la transformation descendait vers ses bras qui se repliaient d'instinct contre son corps, ses doigts se replièrent eux aussi et ses ongles disparaissèrent, avant que ses griffes n'en déchire la peau, lui arrachant un terrible grognement de douleur. Pour le dos et le ventre la douleur demeure soutenable, du moins jusqu'à ce que sa colonne vertébral s'étire, déchirant au passage la peau du dos avant de s'allonger en amas de petits os blanc puis de se recouvrir de poils noir. Quand le tour des jambes viennent, la petit Aurore fut déjà tombée sur le sol, le souffle couper, se tordant de douleur... Le passage des griffes de pieds à travers la chaire est la dernière étape de se transformation douloureuse, qu'elle termina dans un immense grognement de douleur et de soulagement.

La jeune panthère qui était tout de même de bonne taille, presqu'adulte à vrai dire, n'avait pas encore fini d'en voir de toutes les couleurs! En effet, les cris de la fillette, les grognement de la bête, tout cela avait attiré des gens. Un homme armé pointait vers elle son arc, quand il remarqua les vêtements déchirer de l'enfant sur le sol!

'' LA BÊTE À BOUFFER LA FILLETTE''

S'écria-t-il à l'intention de ses deux amis qui arrivaient en courant derrière lui tout en décochant sa flèche dans la direction d'Aurore qui de bond l'évita avant de partir à toute vitesse vers le lieu où elle savait très bien habiter. La jeune panthère noire, courrait à en perdre halène, elle arriva au palissade du palais mais ces dernières se fermèrent devant elle et des cris fusait de toute part.

''C'EST LA BÊTE!''

Crièrent alors les gardes en se plaçant en position de combat en haut de la palissade pointant eux aussi leur arc vers elle, alors qu'elle sautait de gauche à droite évitant les flèches et cherchant une place pour passer.

Aurore fini par trouver un lieu où il n'y avait pas de garde en haut de la palissade, elle courra, fonçant à toute vitesse vers le mur, sauta et s'y agrippa à l'aide de ses griffes. La jeune panthère qui avait presque sa taille adulte, s'efforçait de grimper le long du mur avec ses griffes acérées, une fois toute en haut elle sauta directement de l'autre côté faisant fuser une nouvelle fois des cris de toute part, cette fois-là elle ne se fit pas prier et chercha tout de suite un endroit où elle pourrait se caché... comme les jardin étaient souvent désert, c'est là que la jeune fille se dirigea, mais elle avait tout faut, il y avait bien quelqu'un à cette endroit et ce n'était pas n'importe qui... Elle marchait lentement dans la jardin quand son ombre vient couvrir le visage de quelqu'un qui avait son âge, la panthère noire observa brièvement le garçon, fixant son regard sur ses mains pour voir ce qu'il allait faire, avant même qu'il n'est eux le temps de dire quoi que se soit, la panthère noir échappa un puissant grognement...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian

avatar

Masculin
Nombre de messages : 14
Rôle du Personnage : écuyer d'Emeraude
Race : Humain
Allégence à : Emeraude
Points : 176
Date d'inscription : 15/02/2014

MessageSujet: Re: Rencontre dans un champ de fleur [PV Aurore]   Ven 21 Fév - 8:41

Le jeune homme se ravisa assez rapidement, quand il aperçu un peu mieux la personne qui se trouvait aussi dans les jardins. Enfin, la créature plutôt. La silhouette qui l'avait vaguement fait penser à un enfant, assez épais, il fallait bien l'avouer, se trouvait en fait être une panthère noire. Jamais Christian n'en avait vu une, et le spectacle qui s'offrait devant ses yeux l'émerveillait, lui qui aimait tant les animaux!

La créature était recouverte d'un pelage aussi sombre que la nuit. Elle semblait extrêmement puissante, capable de courir et sauter à des distances inimaginables. Ses griffes avaient l'air d'être aussi tranchante que la plus aiguisée des épées et son imposante mâchoire imposait probablement le respect dans son habitat naturel. D'ailleurs, la créature lui montra ce qu'elle pouvait faire avec en poussant un grognement tout droit venus des enfers. C'est ce qui mit Christian en garde: la créature n'était probablement pas là pour faire copain-copain...

En effet, cette bête portait sur sa gueule une sorte de haine pour le jeune garçon, probablement due au fait qu'elle est en dehors de son habitat naturel, et que l'agitation qui se faisait entendre dehors devait être en son honneur... Christian avait développé assez récemment un nouveau pouvoir, plutôt intéressant, qu'il n'a pu utiliser qu'avec des chevaux. En effet, il était maintenant capable de communiquer avec les animaux. Ce pouvoir, encore mal maîtrisé, était le seul moyen pour lui de ne pas se faire déchiqueter, car en combat singulier, sans armes contre cette créature, l'issue n'aurait fait aucun doute.

Il avait donc deux solutions:  il effrayait la créature avec un petit feu d'artifices, ce qui aurait très bien pu mal finir, soit il tentait de l'ammadouer en communicant avec elle. C'est la deuxième option qu'il choisit.

*Bon, il faut que je me concentre... Je sais absolument pas quoi lui dire pour la calmer. Je sais même pas ce que ça mange une panthère, peut-être qu'en lisant dans ses pensées je trouverai.*

Il s'executa, mais vu que son pouvoir est tout neuf, il n'arriva à capter qu'un léger grondement. Il s'apperçut tout de même que l'énergie qu'il ressentait en l'animal lui était plutôt familère. Mais il ne la sentait pas assez pour mettre le doigt dessus. En tout cas, elle n'avait pas l'air si aggressive, c'était juste sa présence qui l'insupportait... Comme ce petit tour dans les pensées de l'animal ne lui avait pas servi à grand chose, il envoya dans la tête de la créature ce qui lui venait directement à l'esprit: Une image de lui et la créature en train de manger un gâteau dans le champ.

"Tu aimes les gâteaux au moins?" Demanda-t'il, un ton vibrant, de peur que la créature ne se jette sur lui

Le jeune garçon était tout de même prêt à s'enfuir si il le fallait, mais il se sentait en quelques sortes obligé d'essayer de communiquer avec une créature aussi exotique, qui avait une présence fascinante...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore

avatar

Féminin
Nombre de messages : 25
Rôle du Personnage : Écuyer d'Émeraude
Race : humaine
Allégence à : Émeraude
Points : 213
Date d'inscription : 10/02/2014

MessageSujet: Re: Rencontre dans un champ de fleur [PV Aurore]   Sam 22 Fév - 5:08

Si Aurore s'écoutait elle mangerait sans doute l'un des bras du garçon, sous cette forme la petite Aurore, avait quelque peu d'instinct animal se qui lui donnait à l'occasion des envies de viande fraîche! La petit garçon face à elle n'avait, semble-t-il, aucune crainte devant la panthère noire qu'elle était, enfin avant qu'elle ne rugisse! Elle l'observa à sa manière de bouger et se montra satisfaite faisant des pas d'une lenteur extrême dans la direction du garçon, la panthère noire ne pouvait aller nulle part d'autre, car on la traquait déjà partout là dehors, elle avait traumatiser, pour ainsi dire, tout les habitant d'Émeraude faisant halte au palais.

Toujours en faisant des pas lent vers le garçon la panthère noir l'observait, sans pour autant regarder son visage, cette partie du corps elle en faisait complètement abstraction, elle sentie toute fois une introduction dans son esprit, ce qui lui déplut complètement la faisant grogner un nouvelle fois, elle dévoila une belle séries de dents blanches et bien affuter un garçon qui lui envoya quelque seconde après une image d'eux deux en train de manger du gâteau. La panthère secoua vivement la tête et sauta par dessus le garçon, l'accrochant peut-être au passage, de cela elle s'en souciait point! Un rugissement sortie alors de sa gueule, pendant qu'elle se retournait vers le gamin, évitant coute que coute d'observer son visage, puis ses oreilles se redressèrent d'un seul coup dessus son crâne, elle entendait encore des voix de gens qui étaient à sa recherche, la panthère rabaissa alors ses oreilles contre son crâne cherchant autour d'elle une issu en cas d'attaque, car oui bien sure l'écuyère en elle ne voulait pas blesser les gens du château.

Tant pis elle aurait bien voulu s'amuser plus longtemps sous cette forme, mais elle ne pouvait point, elle devait absolument reprendre sa forme humaine, avant que les gens du palais ne la retrouve et ne abattre! L'espace d'un instant la panthère noire ferma les yeux, puis elle eu un mouvement de recule face au jeune homme, ici elle manquait d'espace pour ce cacher, elle espérait simplement qui ne l'attaquerait pas dans un de ses moments de faiblesses avenir, mais elle n'avait pas le choix, c'était maintenant qu'elle devait agir!

Les pattes arrières de la panthère se changèrent rapidement, le poile tombant sur le sol et sa peau reprenant peu à peu la couleur pêche de la peau d'Aurore. Les griffes se rétractèrent et disparurent donnant lentement mais surement la forme d'un pied alors que la panthère noire se plaignait de douleur dans un râle sonore, puis la transformation monta tranquillement dans les jambes de la panthère qui grognait de plus en plus, alors qu'elle se tordait de douleur sur le sol, sans s'apercevoir de ce qui se passait autour. La longue queue noire de la panthère perdit son poils puis sa peau ne laissant que des os blanchit qui, un par un, déchirèrent la peau du dos y faisant de la place pour reformer une nouvelle fois la structure de la colonne vertébrale, faisant grogner de plus belle l'animal qui souffrait énormément! Comme pour la transformation précédente, le ventre et le dos ne furent pas trop douloureux, c'est quand la magie arriva au bras que ce fut le pire, Les os se brisèrent afin de reformer les bras de la jeune fille, aux mains les griffes se rétractèrent, puis finalement vient le tour du cou puis de la tête. Les oreilles diminuèrent graduellement glissant vers le bas de chaque côté du crâne, alors que le museau s'estompait peu à peu, puis finalement le grognement de douleur se changea en cris, alors que la fillette de 11 ans, nue, se tortillait sur le sol, avant de s'y laisser choir.

Deux transformations de suite, si rapprocher, voilà qu'Aurore s'en retrouvait drôlement souffrante, si souffrante, qu'elle en oublia sa nudité et même le garçon peu importe ce qu'il faisait, restant recroqueviller sur elle-même au sol, alors que de nombreux bruits de pas venaient dans leur direction à la recherche de la bête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian

avatar

Masculin
Nombre de messages : 14
Rôle du Personnage : écuyer d'Emeraude
Race : Humain
Allégence à : Emeraude
Points : 176
Date d'inscription : 15/02/2014

MessageSujet: Re: Rencontre dans un champ de fleur [PV Aurore]   Sam 22 Fév - 6:07

La réaction de la panthère ne se fit pas attendre bien longtemps. Déjà que l'intrusion dans son esprit l'avait faite hurler, ce dont Christian n'avait pas grand-chose à faire, vu qu'il était déjà bien mal loti, lorsque l'animal capta l'image du gâteau, il sauta par dessus le jeune écuyer d'un bond très impressionnant. Le jeune garçon se retourna vivement pour éviter de tourner le dos à la créature qui semblait prendre un malin plaisir à tourmenter un jeune écuyer comme lui.
L'animal poussa encore une fois un rugissement assourdissant.

Des voix agitées commencèrent à se faire entendre dans le château, ce qui n'était pas impressionnant, vu que la panthère n'arrêtait pas de rugir. Elle commença à avoir un comportement très étrange: l'animal recula doucement puis ferma les yeux. S'en suit alors l'un des spectacle les plus affreux qui ait été donné de voir à un enfant aussi jeune.

La créature semblait changer de forme, chose dont Christian n'avait jamais entendu parler auparavant. Le cycle de transformation ne durait pas très longtemps dans les faits, mais lorsque le jeune garçon le regarda, cela semblait durer une éternité. La bête se tordait de douleur en poussant des cris de douleur inimaginables. On entendit même des os se briser de temps à autre. Plus qu'horrifié pas le macabre spectacle qui s'offrait à lui,c'est surtout une sorte d'admiration. On n'avait de cesse de lui dire que des créatures magiques peuplent ce monde, il n'en avait pas vu des masses, et encore moins des êtres capables de se transformer. Plus la métamorphose avançait, plus l'apparence de la panthère ressemblait à une jeune fille plutôt jeune.

Après le cycle, ce fut en effet une jeune fille qui s'écroula sur le sol. Celle-ci ne portait aucun vêtement, mais c'était le dernier souci de Christian qui, après avoir vu un spectacle aussi immonde, n'avait qu'une seule envie: demander à cette fille comment elle peut faire un truc aussi hallucinant. Le jeune garçon en avait même oublié qu'il n'était pas passé loin de se transformer en goûter.

En s'approchant, il reconnut la jeune fille, et commença légèrement à perdre espoir. Il s'agissait d'Aurore, du même âge que lui, et qui devait devenir écuyère bientôt. Celle-ci n'a jamais pu parler avec le jeune homme, pu même le regarder en face. Bon, sur ce dernier point, il semblait en effet que la jeune fille avait horreur des visages, tout l'opposé de Christian, qui fixait souvent ceux-ci pour connaître les émotions de gens, un passe-temps plutôt étrange... Il entendit ensuite des gens s'approcher des jardins.

Il aurait pu attendre pour leur expliquer ce qu'il se passait en leur demandant de s'occuper de la fillette, mais si les gens du château croient qu'il l'a martyrisé, ça retombera sur lui. Il décida alors de cacher la gamine en lui mettant quand même sa cape pour la couvrir, parce que si quelqu'un voyait ça, ça serait très mauvais. Il hésita avant de la porter, car déjà qu'elle crisait simplement en sa présence, si il venait à la toucher, personne n'est capable d'imaginer ce qu'il se passera.

*Elle à l'air complètement épuisée après tout ce qu'il vient de se passer, il n'y a pas moyen qu'elle fasse une crise dans cet état. Par contre si elle l'apprend... je me demande si ça existe les crises à retardement.*

Il s'exécuta et la cacha un peu parmi les herbes, toujours couverte de la cape, puis attendit que quelque chose ne se passe, soit sa reprise de conscience, soit l'arrivée des adultes.

" Dans quoi je me suis encore fourré moi?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore

avatar

Féminin
Nombre de messages : 25
Rôle du Personnage : Écuyer d'Émeraude
Race : humaine
Allégence à : Émeraude
Points : 213
Date d'inscription : 10/02/2014

MessageSujet: Re: Rencontre dans un champ de fleur [PV Aurore]   Sam 22 Fév - 19:54

La jeune Aurore ne se sentait pas du tout dans son assiette, elle n'avait encore jamais fait de transformation en si peu de temps! Son esprit et surtout son corps avait beaucoup de mal à le supporter, elle sentait tous ses muscles et ses os endolorie, elle avait presque l'impression d'être passé à tabac, comme si elle avait des contusions sur tout le corps, mais aucune marque n'était visible et Aurore n'avait aucune blessure, rien de rien! Puis alors qu'elle était toujours couchée en boule sur le sol, la jeune fille entendit des pas se rapprocher d'elle, son regard glissa vers Christian qui devait bien se demander quoi faire avec elle, peut-être profiterait-il de sa faiblesse actuelle? Elle n'en savait trop rien, ce garçon là Aurore ne l'avait jamais aimé et elle ne l'aimerait sans doute jamais! Mais voilà il ne vient pas l'embêter d'avantage, il vient l'aider à se lever la couvrant d'une cape, la jeune fille rageait intérieurement elle avait envie de le bousculer, de l'éloigner d'elle le plus rapidement que possible, mais son corps ne lui répondait pas, il l'avait cacher dans des herbes avec la cape dessus elle, mais elle n'acceptait toujours pas qu'il l'ait toucher.

L'espace d'un instant Aurore ferma les yeux on aurait pue croire qu'elle était inconsciente, mais en faite la jeune fille bouillait de l'intérieur et, pendant que le garçon se trouvait encore près d'elle, elle concentra le peu d'énergie qu'elle avait, pour le pousser magiquement en utilisant son pouvoir de lévitation, qui était sans doute l'un des pouvoir que la jeune autiste contrôlait le mieux!

Exactement au même moment où elle bouscula magiquement le garçon, alors qu'elle, elle était toujours caché dans l'herbe, une petite bande de 5 hommes entrèrent dans les jardins, ils était tous armés d'une épée de d'un arc de la quel il tenait déjà leur flèche en position, prêt à tirer à tout moment. Ils observèrent rapidement les alentours, avant de percevoir le garçon.

''Hey toi là! Tu n'aurait pas vue une immense bête noire aussi sombre qu'une nuit sans lune, avec un regard meurtrier des des dents pointue et affilée comme la lame d'une épée?''

Aurore restait cachée dans l'herbe et retenait son souffle, personne ne devait la voir ainsi ou s'en était fini de son secret! Déjà que cet... que Christian était au courant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian

avatar

Masculin
Nombre de messages : 14
Rôle du Personnage : écuyer d'Emeraude
Race : Humain
Allégence à : Emeraude
Points : 176
Date d'inscription : 15/02/2014

MessageSujet: Re: Rencontre dans un champ de fleur [PV Aurore]   Sam 22 Fév - 20:32

Christian avait décidé de cacher la jeune fille vêtue de sa simple cape dans l'herbe sans pouvoir vraiment s'expliquer pourquoi. La logique, vu l'état désastreux dans lequel elle se trouvait, aurait été de l'emmener à l'infirmerie, ou tout du moins, lui procurer les premiers soins. Mais déjà qu'elle détestait sa présence, qui sait ce qu'elle aurait pensée en sentie l'énergie du jeune garçon l'envelopper. Déjà qu'après l'avoir touchée, la situation, au combien désastreuse entre eux, allait s'aggraver, il valait mieux ne pas en rajouter.

Christian sentit rapidement une sorte de coup de vent le pousser en arrière, le ramenant à peu près au milieu du jardin. Il ne faisait aucun doute que ça venait de cette petite peste, comme le pensait souvent Christian. Même à demi-consciente, elle arrivait encore à trouver des forces pour le repousser, si c'est pas remarquable ça.

Depuis qu'ils se sont rencontrés, à leur arrivée à Emeraude, il y a quelques années, la jeune fille ne pouvait pas le supporter. Christian lui n'avait pas vraiment d'avis à son sujet, il ne la détestait ou ne l'aimait pas particulièrement. Bon, la plupart du temps, la balance penchait plus d'un côté que de l'autre, mais il n'y avait aucun ressentiment fort. En fait, elle l'intriguait beaucoup, car il n'avait aucune idée de ce qu'il avait bien pu commettre comme acte assez répréhensible pour être repoussé à ce point. En tout cas, il n'avait pas souvenir d'une blague qui serait mal passée...

Pendant qu'il se relevait après s'être fait repoussé magiquement, il entendit une cohue se rapprocher des jardins, probablement à la recherche d'un féroce prédateur affamé. Le groupe était surtout composé de soldats du château bien armés. Leur yeux transpiraient la haine et le désespoir, alors qu'il ne devait pas y avoir de raison. Il y avait peu de chances qu'Aurore s'en soit pris à quelqu'un, à moins qu'elle ne déteste quelqu'un d'autre que le jeune garçon, de plus en plus blasé par l'enchaînement inattendu des événements de l'après-midi.

Le soldat vit Christian en train de se relever au milieu des plantes, dont certaines avaient été écrasées à cause de la magie d'Aurore. Il s'adressa à lui sur un ton qui frôlait plus l'engueulade que la simple question, pour savoir où pouvait bien être la créature qui hantait le château il y a peu de temps. Il aurait pu répondre honnêtement  au soldat, mais cela aurait pu mettre en péril le sort d'Aurore, et ça aurait pu compromettre son avenir au sein de l'ordre, si elle ne maîtrise pas ses pulsions. Le problème, c'est que le règlement de l'ordre interdit le mensonge...

*Si je me débrouille bien, je peux lui cacher la présence d'Aurore sans mentir. En plus, ce type à l'air insupportable...*

"La seule créature haineuse que je vois là, c'est vous. Vous pourriez au moins vous contrôler! De plus, si une telle créature se trouvait ici en ce moment même, pensez-vous que je serais en train de me prélasser tranquillement?"

La logique du jeune garçon était bien celle d'un ancien élève d'Emeraude ayant appris les beaux-arts pendant plusieurs années. Le ton de Christian n'était pas des plus agréable, et cela n'allait peut-être pas plaire au soldat. Il allait aussi sûrement se faire réprimander, car il doit respecter ses aînés, mais le respect doit tout de même marcher dans les deux sens... Bon, vu l'état de panique de son interlocuteur, il ne va peut-être pas s'attarder pour courir chercher la bestiole à un autre endroit.

*Je me demande si elle va me remercier pour ça... Non, définitivement non.*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore

avatar

Féminin
Nombre de messages : 25
Rôle du Personnage : Écuyer d'Émeraude
Race : humaine
Allégence à : Émeraude
Points : 213
Date d'inscription : 10/02/2014

MessageSujet: Re: Rencontre dans un champ de fleur [PV Aurore]   Dim 23 Fév - 5:35

L'homme qui venait de poser sa question au gamin, restait là, toujours prêt à tirer, pointant désormais sa flèche vers le jeune garçon, attendant que se dernier veule bien lui répondre, son visage était totalement vide d'émotion et deux hommes était de chaque côté de lui, semblait être sous les ordres de celui qui parlait.

Aurore de son côté restait toujours coucher dans l'herbe tentant de se cacher comme elle le pouvait, elle ne voulait pas avoir d'ennui avec personne et de toute manière sa routine se voyait tellement bousculer que la jeune fille était totalement désorienté, elle devait toute fois s'habituer, et vite, à ce qu'elle n'est plus jamais les mêmes routines! Quand elle sera au combat, quand elle attaquera l'ennemie, elle n'aura jamais les mêmes routines, autant essayer de s'habituer tout de suite!

Aurore pensait, dans sa tête, que ce Christian se ferait un malin plaisir à la livrer aux gardes du palais qui lui courrait après depuis quelques semaines déjà, vue que dernièrement elle avait tester plusieurs fois ce tout nouveau pouvoir, mais la réponse du garçon la surprise. Elle qui était toujours crispé, les yeux fermé, elle se détendit légèrement, les muscles de son corps se relâchant, puis elle ouvrit lentement les yeux à la recherche du garçon, sans bouger d'un poil. Cette fois-ci c'est la voix de l'homme qui la fit sursauter légèrement dans l'herbe.

''Petit arrogant! Tu va voir, je vais t'apprendre les bonnes manières moi!''

L'homme était rouge de colère, il rangea d'un seul coup son arc et fit un pas puis deux vers le garçon en faisant presque trembler le sol tellement il déposait ses pieds fortement sur ce dernier. C'est alors que l'un de ses hommes lui tapa doucement sur l'épaule.

''Monsieur''

L'homme pointa sur le sol un amas de poil aussi noire que la nuit, la bête était bien passer par ici! Le chef de la bande serra les dents et tourna dos au garçon, il partir tous ensembles alors que le chef reprenait son arme en main, il se jurait que cette bête qui faisait de sa vie un enfer allait bientôt périr et que sa peau ornerait bientôt le plancher de sa maison en guise de tapis!

Ce n'est qu'après que tous les gardes eurent quitté qu'Aurore se sentie enfin le droit de respirer à nouveau, fermant doucement les yeux se laissant glisser sur le dos, toujours couverte de la cape.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian

avatar

Masculin
Nombre de messages : 14
Rôle du Personnage : écuyer d'Emeraude
Race : Humain
Allégence à : Emeraude
Points : 176
Date d'inscription : 15/02/2014

MessageSujet: Re: Rencontre dans un champ de fleur [PV Aurore]   Dim 23 Fév - 13:10

Après avoir dit ce qu'il avait à dire à l'homme, Christian s'attendait à recevoir une bonne raclée, mais ça valait le coup. Enfin, si on veut, car bien sûr, il ne recevrait rien d'autre que de la fierté d'avoir rembarré ainsi un adulte un peu trop sur les nerfs. La colère de l'homme affirmait la thèse qu'il lui avait exposé un peu plus tôt. Heureusement, au moment où le "mastodonte" s'approchait de lui, déjà prêt à donner une bonne leçon à l'insolent garçon, un de ses camarades lui montra un touffe de poil de la panthère, lui indiquant par là-même que l'animal était en effet passé par là. Cela ne voulait pas foncièrement dire que le jeune garçon avait menti, il pouvait être arrivé après le passage de la bestiole. En fait, il espérait que cette excuse marcherait si il devait rendre des comptes. Quoiqu'il en soit, les soldats tournèrent vivement le dos au garçon et repartirent chercher ailleurs, sans demander leurs restes.

Le départ des soldats laissa à Christian le temps de respirer un peu afin de se calmer, chose qu'il n'avait pas pu faire depuis un moment, tellement les événements s'étaient enchaînés de manière rapide. Ce qui est sûr, c'est que c'était l'une des journées les plus agitées qu'il avait connu depuis son arrivée au château, et probablement la pire. Il avait failli se faire manger par une de ses camarades puis frapper par un soldat réellement incompétent. En tout cas, il pouvait se reposer le temps que la jeune fille se réveille, et il espérait fortement que ça n'arrive pas tout de suite.

Il l'observa quelques instants en se demandant si elle dormait vraiment, et en espérant qu'elle ne se souviendrait pas qu'il l'a touché un peu, car Christian n'avait pas encore les épaules assez fortes pour supporter un problème de plus. Le jeune garçon, épuisé, se laissa tomber sur le sol, en position assise. Il sortit son goûter qu'il avait préparé un peu plus tôt. C'était un brownie au chocolat qu'il engloutit rapidement. Il ruminait ensuite les événements en pensant que la jeune demoiselle lui en devait bien une, mais il ne lui demanderait certainement pas une compensation, car déjà, c'était encore un précepte pour les chevaliers d'accomplir des actes de façon désintéressée, plutôt contraignant celui-là, et en plus, il ne voulait pas vraiment encore avoir affaire à elle pour l'instant.

Le jeune garçon passait ensuite son temps à jouer et à s'entraîner à parler avec le petit écureuil qui l'avait fait sursauté quand tout allait encore pour le mieux. Il arrivait plus aisément à envoyer des images, mais avait du mal à visualiser les sons, et il pouvait encore moins comprendre sans se prendre la tête les paroles de l'animal. C'est alors qu'il entendit encore un bruit venir d'à côté de lui. Il ressentit instinctivement des frissons, ce qui était normal, vu qu'à chaque fois qu'il avait entendu un bruit jusqu'alors, c'était l'arrivée d'une nouvelle péripétie plutôt désagréable...

*Elle va finir par me rendre paranoïaque, je me demande si elle n'en serait pas satisfaite si elle y arrivait cette petite peste!*

Cette fois-ci, c'était plutôt positif, car Aurore semblait reprendre des forces et commençait doucement à se lever. Si ça avait été quelqu'un d'autre, il se serait précipité de l'aider, mais là, c'était la pire idée qui soit, donc il est resté à attendre en silence qu'elle dise quelque chose, voire ne dise rien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore

avatar

Féminin
Nombre de messages : 25
Rôle du Personnage : Écuyer d'Émeraude
Race : humaine
Allégence à : Émeraude
Points : 213
Date d'inscription : 10/02/2014

MessageSujet: Re: Rencontre dans un champ de fleur [PV Aurore]   Sam 1 Mar - 16:21

( Vraiment désolé d'avoir mit tout ce temps à répondre! Avec tous les exams s'te s'maine j'ai pas eu l'temps! )

Aurore commençais vraiment à en avoir marre de se faire traquer ainsi lorsqu'elle prenait la forme d'une panthère, peut-être que si tout le monde au palais savait que cette panthère n'était rien de plus qu'une future écuyère d'Émeraude ils la laisserait tranquille! Pauvre Aurore, voilà que tous la prenait pour une bête, déjà qu'en temps normal elle n'aimait pas trop être le centre d'attention!

Enfin bref, là elle pouvait respirer un peu, les soldats étaient ailleurs il n'y avait ici, qu'elle et cet imbécile qu'elle détestait tant, mais qui venait toute fois de lui éviter une confrontation avec les gardes du château, ce qui arrivera sans doute bientôt, un jour elle n'aura pas le choix de faire comprendre aux mondes entier que cette panthère est elle et qu'elle ne présente aucun danger pour qui que ce soit en ce royaume, autre que les ennemies de ce royaume!

Soupirant la jeune fille ferma lentement les yeux et sembla l'espace d'un instant s'endormir là dans l'herbe. Elle n'avait plus réellement conscience de ce qui se passait autour d'elle et allait même jusqu'à ignorer la présence du garçon à qui elle avait toujours refuser d’adresser la parole et ce même s'ils se connaissaient depuis plusieurs années, toutes ces années passées à Émeraude à étudier pour en arriver où il était aujourd'hui.

Aurore fini par ouvrir de nouveau les yeux, avait-elle dormit? Elle n'en savait rien, elle avait l'impression qu'elle n'était là que depuis quelques secondes, mais ce n'était surement pas le cas, elle voyait que le soleil s'était déplacé là-haut dans le ciel. Doucement la jeune autiste s'étira, puis elle commença par s'assoir faisant bouger l'herbe sous elle. Aurore tiens alors avec ses mains la cape qui couvrait son corps nue, puis elle tenta alors de se remettre sur pied avant de se laisser tomber à nouveau sur le sol avec un air hébété. Aurore jeta alors un coup d’œil à sa jambe gauche, quand est-ce c'était-elle blessé? Elle n'arriva pas à s'en souvenir, tout lui avait pourtant parue normal plus tôt.

Remarquant Christian un peu plus loin, la jeune fille se fit glisser dans l'herbe à reculons avec ses mains, ne voulant pour rien au monde qu'il s'approche d'elle, blesser ou pas, elle en avait rien à faire, elle ne voulait pas de lui dans sa bulle, elle trouverais bien une solution elle-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian

avatar

Masculin
Nombre de messages : 14
Rôle du Personnage : écuyer d'Emeraude
Race : Humain
Allégence à : Emeraude
Points : 176
Date d'inscription : 15/02/2014

MessageSujet: Re: Rencontre dans un champ de fleur [PV Aurore]   Dim 2 Mar - 13:32

La jeune fille semblait se réveiller normalement, comme-ci elle venait simplement de passer une bonne nuit dans son lit. Quand elle se releva, Christian ne bougea pas, pensant qu'il ne valait mieux pas l'effrayer. Après tout, elle avait essayé de le manger plus tôt dans l'après-midi, donc sans en avoir réellement peur, il se méfiait désormais un peu de sa réaction. En tout cas, à la vue du jeune homme, la gamine recula, toujours assise. Bien entendu, elle avait toujours une peur bleue de Christian.

Depuis pas mal de temps, Christian essaye de décrocher des mots de sa part, mais il n'a jamais réussi. Encore une fois, il décida de tenter le coup, non pas car il en avait envie, mais car c'était devenu un réflexe. Elle esquivait toujours ses questions et remarques, mais là ça serait plus difficile vu sa situation, il se lança donc.

"Dis, ça ne me dérange pas que tu gardes ma cape pour l'instant, mais ça serait sympa que tu me la rendes quand tu pourras, et que tu ne la déchire pas pour te venger de... Je sais pas trop quoi en fait."

Il avait essayé de prendre un ton très amical pour ne pas l'effrayer, même si il savait très bien que ce n'est pas le ton de sa voix qui l'effrayait le plus, mais sa présence même. Il ne demandait pas non plus qu'elle le lui rendes en personne, ce qui l'intéressait était l'objet en lui même.

L'agitation du château semblait s'être calmée depuis le temps, les gardes n'étaient pas revenus à la charge et avaient probablement abandonner l'idée de coincer la panthère aujourd'hui. D'ailleurs même si tout ça a été effrayant, Christian n'était pas si mécontent de
sa journée. En effet, il avait pu voir un animal que l'on ne croise pas partout, et c'était classe, même si il s'agissait d'une camarade. Il se disait aussi que si Aurore l'avait moins détesté, il aurait pu faire un tour sur son dos. C'était bien sûr un fantasme de gamin, mais il fallait bien avouer que monter une panthère, c'est plus classe que de monter un cheval.

Il espérait à ce moment là que la jeune fille ne lise pas ses pensées, mais il y avait peu de chances qu'elle s'immisce dans l'esprit tordu de quelqu'un quelle ne supporte pas.
En tout cas, il n'allait pas tarder à s'en aller, il comptait prendre soin des chevaux pour faire passer le temps, qui se faisait de plus en plus long au fur et à mesure qu'il avançait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore

avatar

Féminin
Nombre de messages : 25
Rôle du Personnage : Écuyer d'Émeraude
Race : humaine
Allégence à : Émeraude
Points : 213
Date d'inscription : 10/02/2014

MessageSujet: Re: Rencontre dans un champ de fleur [PV Aurore]   Lun 3 Mar - 21:12

Pour Aurore, parler n'était déjà pas son fort! Les émotions encore mois, elle n'arrive pas à saisir le sens des émotions, alors peu importe ce que pouvait dire quelqu'un sur une émotions, elle n'en saisissait rien! Pour elle  il n'y avait que des situations ou des gens agréable ou à l'opposer désagréable. Certaines personne ou situations eux était ni l'un ni l'autre et n'avait alors aucune importance.

La voix du jeune homme rétantie près d'elle et Aurore eu tout de suite le réflexe de couvrir ses oreilles avec ses mains pour ne pas l'entendre se mettant à se balancer d'avant en arrière sur l'herbe, elle ne ressentait plus la douleur à sa jambe, elle venait d'entrer dans sa bulle autistique et dieu seule sait ce que la jeune fille peu faire dans une telle situation!

Les paupière de la jeune fille s'abaissèrent doucement et elle se mise à fixer un point sur le sol devant elle, personne n'avait intérêt à déranger ce point où se trouvait rien de plus que de l'herbe, car ça risquerait de briser sa bulle. Aurore était en crise, pourquoi? Combien temps encore cela durerait-il? Personne ne pouvait le savoir et très peu arrivait à la ramener à la réalité dans ces moments-là. Le monde autour d'Aurore semblait disparaitre comme engouffrer dans un immense gouffre sans fin. Elle avait elle-même la sensation de nager dans son propre corps pour revenir à la surface, mais rien n'y faisait tout lui paraissait si lointain...

Soudainement Aurore se figea net! Elle ne bougea pas d'un poil jusqu'à ce que sa bouche ne s'ouvre et ne laisse sortir un mot, un seule mot avant que ses mains ne retombent de chaque côté de son corps là sur le sol.

''Okay''

Son regard restait toujours fixe sur le même point devant elle, elle ne savait même plus se le garçon était encore là ou pas, elle n'avait pas bouger son regard et n'avait rien entendue prêt d'elle... Elle restait là assise sur le sol immobile, le regard fixe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian

avatar

Masculin
Nombre de messages : 14
Rôle du Personnage : écuyer d'Emeraude
Race : Humain
Allégence à : Emeraude
Points : 176
Date d'inscription : 15/02/2014

MessageSujet: Re: Rencontre dans un champ de fleur [PV Aurore]   Jeu 6 Mar - 22:39

La réaction d'Aurore était plutôt forte, et a même créé un blocage de quelques secondes au jeune homme. Après tout, elle bloquait légèrement lorsqu'il lui adressait la parole, voire elle s'enfuyait, mais comme elle n'avait pas d'échappatoire, et à bouché ses oreilles en fixant le sol fixement. C'était plutôt inhabituel et mettait Christian mal à l'aise, mais lorsque sa crise fut finie, elle fit une chose que jamais il ne pouvait imaginer: elle lui a parlé. C'était une sacré victoire, même si ça n'était rien, et ne donnait aucune réelle joie au garçon, mais comme c'était un des objectifs idiots qu'il s'était donné pour passer le temps.

Aurore ne bougea plus après ça, comme si elle était sans vie. Ce n'était pas nouveau, elle restait de temps en temps comme "coincée" sur quelque chose sans réagir à quoique ce soit autour d'elle. C'est comme une muraille qu'elle mettait entre elle et le monde extérieur, probablement pour se protéger de la menace que Christian représentait. Ce n'était pas un comportement digne d'un chevalier, et elle le savait probablement, mais Christian supposait qu'elle n'y pouvait rien, même si il ne savait pas pourquoi elle agissait ainsi.

L'après midi allait bientôt se finir quand la jeune fille se décida à ne plus bouger et à ignorer tout ce qui se passait dans le monde extérieur. Le jeune garçon ne voulait pas vraiment laisser Aurore dans cet état, mais même quand elle se coupe du monde extérieur, elle pouvait sûrement se défendre. En tout cas, c'est ce dont Christian devait se persuader, car il devait partir. Même si il ne savait pas quoi faire en dehors du château, il en avait assez de rester à poireauter dans les jardins, au lieu de se défouler dehors...

Cependant, comme il ne voulait pas vraiment la laisser là comme-ça, et aussi car il est très espiègle, pour être poli, il se décida à faire un dernier geste suicidaire! Il prit une branche assez longue pour être hors de portée d'un coup de poing ou de pied, et la bouscula avec celui-ci histoire de la faire réagir. Pourquoi prend-il autant de risques? Probablement à cause d'un traumatisme durant l'enfance, ou il est simplement très idiot...

*Je dois être fou, mais c'est drôle.*

Et oui, le pire, c'est que ça l'amuse!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore

avatar

Féminin
Nombre de messages : 25
Rôle du Personnage : Écuyer d'Émeraude
Race : humaine
Allégence à : Émeraude
Points : 213
Date d'inscription : 10/02/2014

MessageSujet: Re: Rencontre dans un champ de fleur [PV Aurore]   Sam 8 Mar - 0:27

En faite de nos jours on aurait probablement dit qu'Aurore avait là une réaction toute à fait normal et typique d'une personne atteinte d'autisme, mais comme en ce temps là l'autisme était encore méconnu, Aurore devait simplement parrêtre bizarre, voir folle au yeux de certains habitants du royaume.

Enfin bref, revenons à nos moutons! Aurore avait enfin fini sa crise, gardant encore et toujours son regard fixer droit devant elle! Quand tout à coup, sans raison, aucune, elle sentie quelque chose la pousser dans le dos la faisant légèrement basculer bers l'avant. La jeune Aurore se leva d'un bond, elle ne ressentait plus la douleur de sa jambe, puis se tournant vivement vers celui qui avait osé la bousculer, elle leva de geste rapide et sec ses deux mains dans la direction du garçon, utilisant sa magie de lévitation pour le pousser de coup violent en plein dans l'estomac tout en lâchant un profond cris de rage.

''AAAAAAAAAAAAAAAAAARRRRRRRRRRRGGGGG!!!!''

Le regard de la jeune Aurore qui semblait toujours sans vie, s'assombrit d'avantage, elle ne voyait plus très clairement les choses autour d'elle, elle donnait des coup de poings et de pieds, certains dans le vide d'autres pas, la jeune autiste n'avait apparament plus aucun contrôle dessus son propre corps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian

avatar

Masculin
Nombre de messages : 14
Rôle du Personnage : écuyer d'Emeraude
Race : Humain
Allégence à : Emeraude
Points : 176
Date d'inscription : 15/02/2014

MessageSujet: Re: Rencontre dans un champ de fleur [PV Aurore]   Sam 8 Mar - 20:56

Pour le coup, Christian l'avait bien cherché! Il s'en prenait plein la tête, et ne pouvait pas faire grand-chose pour ça. Il était surtout légèrement choqué par le coup de télékinésie dans l'estomac qui lui a été donné. Il était assez violent et a empêché le jeune garçon de réagir à ce qui suivait. La jeune fille avançait en envoyant des coups un peu à l'aveuglette, mais pas de manière inutile. En effet, certains coups touchaient Christian, et ceux-là faisaient plutôt mal.

De loin, on aurait dit que la jeune fille était plutôt frêle, mais ses coups s'avéraient plutôt lourds. De plus, comme elle avait l'air complètement en transe, elle envoyait des coups de poings et des coups de pieds sans faire attention où elle les envoyait. Et ça rendait les esquives difficiles! Aurore avait l'air de ne pas faire attention à ce qui se passait, et c'était flippant, car il n'y avait pas moyen de voir ou elle comptait frapper. De toute façon, Christian n'avait pas reçu d'études militaires et n'aurait pas su quoi faire, il prenait donc les coups en essayant d'en esquiver.

Après quelques coups, il eut une idée. Il n'avait qu'à utiliser les télékinésie pour la bousculer assez fort pour qu'elle tombe. Bon, ce pouvoir n'était pas son fort. Il avait toujours mieux réussi à créer un rayon incendiaire, mais là, ça ne l'aiderait pas. Blesser Aurore pourrait lui coûter très cher, surtout que normalement, il ne faut pas retourner ses pouvoirs contre ses camarades, mais là, la situation l'exigeait.

Cependant, pour utiliser ce pouvoir, il devait lever ses mains, car sans ça, il bousculerait un peut tout ce qui se trouve autour de lui sans pouvoir en contrôler la force. Il ne craignait pas de le faire trop fort, mais justement l'inverse... Il se libéra donc de l'assaut furieux d'Aurore et lui envoya un coup de boule directement dans la tête pour la faire un peu reculer. L'attaque n'était pas très forte, et sûrement pas assez pour assommer la jeune fille, alors pendant qu'elle reculait, il se concentra et la fit tomber à même le sol, en espérant que le choc la réveillerait de sa folie, et là, c'est sûr, il ne ferait rien pour l'embêter, car même si il est un peu idiot, il retient assez bien les leçons...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore

avatar

Féminin
Nombre de messages : 25
Rôle du Personnage : Écuyer d'Émeraude
Race : humaine
Allégence à : Émeraude
Points : 213
Date d'inscription : 10/02/2014

MessageSujet: Re: Rencontre dans un champ de fleur [PV Aurore]   Dim 9 Mar - 4:40

Elle avait fini sa crise, du moins c'est se qu'il semblait et c'était avant que ce garçon ne s'en prenne une nouvelle fois à elle, mais se qui se passait à ce moment là dans la tête d'Aurore, personne n'y avait accès! Si ce garçon, ce Christian aurait tenté de pénétré son esprit alors qu'elle était dans cette sorte de transe à frapper n'importe où, il se serait sans doute perdu dans les idées d'Aurore, rien de concret, rien! Il n'y avait là qu'un succession d'images de mots, qui défilait à une vitesse folle se bousculant dans sa tête, des scènes de violence, d'abus qu'elle avait vécue elle-même, qu'elle avait vue ou entendue parler! Dans la tête d'Aurore, plus rien n'était en ordre, dans ses yeux la vie même semblait avoir abandonné le corps de cette fillette de 11 ans qui luttait à l'intérieure même de son corps se débattant contre une force invisible qui semblait lui vouloir du mal, son cerveau. Tous les messages chique se mélangeaient essayant de trouver un problème à la solution alors que le corps lui ne semblait plus pouvoir le supporter pendant que la jeune fille frappait partout sans réfléchir.


Si elle avait mal, elle ne le ressentait pas, elle le sentirait bien plus tard mais pour le moment elle ne sentait absolument rien! D'un seule coup BAM! La gamine tomba sur le sol par devant, je crois qu'il est inutile de mentionner que dans tout ce raffut la cape qui n'était pas fixer à Aurore mais qu'elle tenait au début avec ses mains, n'avait pas tenu le coup et donc était là plus loin à choir sur le sol alors qu'Aurore elle était une nouvelle fois en tenu d'Ève.

Une fois sur le sol la gamine donna encore quelques coups de poing à la pauvre pelouse qui n'y était pour rien dans cette histoire, celle-là vraiment, toujours là au mauvais moment, elle prenait les coups sans dire un mot jusqu'à temps qu'Aurore ne se calme et ne relève doucement la tête, cherchant à comprendre ce qui venait de se passer. Elle aurait tellement voulue trouver là une présence rassurante, mais se fut, une fois de plus son contraire qu'elle y trouva. La jeune fille se mordit alors la lèvre inférieur et se laissa à nouveau tomber le visage sur le sol. Elle ressentait une grande douleur dans tout son corps mais surtout à sa jambe gauche qu'elle c'était blessé plus tôt alors qu'elle était sous sa forme de panthère...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian

avatar

Masculin
Nombre de messages : 14
Rôle du Personnage : écuyer d'Emeraude
Race : Humain
Allégence à : Emeraude
Points : 176
Date d'inscription : 15/02/2014

MessageSujet: Re: Rencontre dans un champ de fleur [PV Aurore]   Dim 9 Mar - 13:38

Ce qui semblait être une très bonne échappatoire n'était finalement pas si terrible que ça. Aurore s'était retrouvée à terre et semblait s'être calmée, mais le coup de boule était très mal passé pour Christian! Sa tête résonnait sans cesse. Il n'avait jamais fait ça à personne, et il ne se doutait pas que la tête des autres pouvait être aussi dure. Pendant un petit moment, il ne fit absolument pas attention à ce que faisait son opposante, si bien que si elle avait continué, il n'aurait vraiment rien pu faire.

Après avoir repris légèrement ses esprits, il lança un petit coup d'oeil à Aurore, qui ne bougeait pas. Elle semblait reprendre elle aussi ses esprits et ne comprenait pas ce qu'il se passait.Christian remarqua que la cape s'était enlevée, et pour cause, vu l'agitation de la jeune fille, elle ne pouvait que se retirer...

La jeune fille commençait par regarder Christian, semblant chercher quelque chose de réconfortant au début, puis sembla prise de douleur, ou bien de terreur, Christian n'en avait aucune idée, et tant qu'elle se lui sautait pas dessus, c'était le moindre de ses soucis. D'habitude, il s'inquiétait toujours de savoir ce que les gens pensaient ou ressentaient, mais ça lui avait coûté cher aujourd'hui!

La petite peste s'allongea ensuite, la tête sur le sol. Avant de se demander ce qu'il ferait dans cette situation, Christian fut pris de vertiges, et tomba lui aussi sur le sol. Le coup de boule d'il y a peu y était probablement pour quelque chose, mais c'est surtout qu'en 5 minutes, son coeur a battu à une vitesse fabuleuse et l'adrénaline était bien montée. Lorsque la situation redevint calme, tout son corps se détendit beaucoup trop.

Un fois sur le sol, il croyait comprendre en quelques sortes ce qu'Aurore était en train de ressentir, même si dans les faits, la situation pour les deux étaient différentes. Il ne pouvait plus bouger pour le moment, ou du moins, il n'essayait même pas, car tout son courage était parti, et il ne voulait plus rien faire...

Il s'allongea sur l'herbe fraîche et regarda le ciel en reprenant son souffle. Il se rendit compte que l'heure avait tourné , il ne faisait pas nuit, c'était un peu avant la fin de l'après-midi, probablement aux alentours de 16 heures. Les projets qu'il avait pour la fin de la journée étaient reportés à plus tard, car il ne ferait plus rien aujourd'hui, ça, c'est sûr.

"Dis-moi que tu n'as plus la force de me frapper..." dit-il dans un grand soupir.

Il n'attendait pas forcément de réponse, car son absence signifierait évidemment qu'elle ne ferait sûrement plus rien. Christian commençait à croire que les filles en général étaient folles, et ne comprenait pas pourquoi ceux plus vieux que lui étaient attirés par elles. Il doutait même de le comprendre un jour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore

avatar

Féminin
Nombre de messages : 25
Rôle du Personnage : Écuyer d'Émeraude
Race : humaine
Allégence à : Émeraude
Points : 213
Date d'inscription : 10/02/2014

MessageSujet: Re: Rencontre dans un champ de fleur [PV Aurore]   Dim 9 Mar - 15:48

Aurore était maintenant en train d'observer la pelouse sur la quelle elle était à présent couchée à plat ventre. La gamine de 11 ans semblait comme hypnotisée par cette surface verte qui était en fait un tas de petits morceaux d'herbes. Des milliers d'herbes formaient ensemble la pelouse, ils était tous différents et pourtant ne formait qu'un tout, mais pour Aurore chacun de ces morceaux d'herbe était différents et avait vécu jusque là à sa manière, car oui l'herbe est vivante! Certains d'entre eux avait certainement échapper aux ciseaux vorace du jardinier, alors que d'autres n'avait pas eu cette chance. Elle percevait là une inégalité dans la taille de chaque brin d'herbe qui ne poussaient pas à leur guise mais se voyait sans cesse attaquer dans leur poursuite de grandeur. Toujours plongée dans ses pensés, dans son petit monde bien à elle, Aurore frotta son visage sur l'herbe, elle adorait la sensation que ça laisser sur son visage, tel une caresse, mais jamais personne ne pourrait la toucher ainsi, elle ne le permettrait pas.

C'est là qu'elle entendit la voix du garçon lui parler une nouvelle fois, mais elle ne répondit pas et peu de temps après, Aurore sentie un immense frisson traverser son corps. Le sol devenait froid et le soleil chauffait un peu moins sa peau que tout à l'heure, si elle restait comme ça elle allait sans doute être malade demain, cependant la jeune fille n'en avait pas réellement conscience. Elle se contenta de s’assoir et de jeter un coup d’œil aux alentours. Aurore semblait simplement chercher quelque chose, mais elle avait trop mal pour se lever là maintenant.

''Où!?''

Dit-elle un peu trop fort pour que cela ne soit que pour elle-même, même si en faite c'était le cas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian

avatar

Masculin
Nombre de messages : 14
Rôle du Personnage : écuyer d'Emeraude
Race : Humain
Allégence à : Emeraude
Points : 176
Date d'inscription : 15/02/2014

MessageSujet: Re: Rencontre dans un champ de fleur [PV Aurore]   Dim 9 Mar - 16:59

La question de Christian était posée comme un simple souhait on peut dire. Il ne voulait pas de réponse, et il n'en eut pas. Il oublia même qu'il avait posé une question peu après l'avoir posée. Il se détendait et se sentait tellement bien allongé sur l'herbe, à regarder les nuages passer, qu'il failli s'endormir. C'est assez rare que Christian s'endorme en pleine journée, c'est une sorte de pile électrique chargée au maximum qui n'est en panne de batterie qu'à la fin d'une journée après s'être dépensé. Mais là, l'après-midi a tellement été épuisante qu'il se sentait partir.

Mais au moment où son sommeil commençait réellement à se pointer, il entendit la voix d'Aurore poser une sorte de question. Je dis bien "une sorte" de question, car ce n'était qu'en fait un mot dit avec une intonation interrogative. Cela fit émerger le jeune garçon de son pseudo sommeil. Il ouvrit les yeux avec difficulté et se leva doucement pour voir ce qu'il se passait. Il n'avait pas tout de suite compris qui parlait, mais quand il a vu Aurore assise sur l'herbe, sans la cape qu'il lui avait donné un peu avant, en train de chercher quelque chose, il eut un frisson, et pas à cause de la température.

Il eut un frisson quand il pensait à e qui risquait de se passer par la suite, tellement cette fille était imprévisible. En tout cas, il venait de comprendre la question qu'elle venait de poser. Elle cherchait la cape qui s'était enlevée un peu plus tôt. Christian l'avait remarqué avant ça, mais il s'était quasiment évanoui avant de pouvoir au moins la lui rapprocher. Elle se trouvait un peu plus loin, elle s'était enlevée quasiment enlevée au début de la sorte de crise de nerf de la jeune fille.

Il utilisa ce qu'il lui restait d'énergie pour la lui rapprocher. Il n'avait pas assez de concentration pour bien viser, la cape atterrie donc sur sa tête, sans aucune violence. La cape se trouvait derrière elle, donc elle aurait eut du mal à la trouver sans se retourner.

Après ça, Christian ne se rallongea pas, il resta assis en s'étendant très fort, comme si il s'était reposé, mais non, il ne s'était pas même pas endormi. Cependant il fallait réveiller ses muscles. Il s'attendait à beaucoup de choses venant de la jeune fille, mais elle aussi devait avoir des choses à faire et ne resterai probablement pas à poireauter des heures dans le jardin. Christian aussi devait sûrement faire des choses, mais il les avait complètement oubliées, et elles ne devaient de toutes façon pas être importantes. Il resta assis quelques temps, en faisant bien attention à ne pas regarder la jeune fille qui venait tout juste de récupérer la cape, et qui ne s'était pas encore habillé, car ça pourrait être la raison d'une énième catastrophe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore

avatar

Féminin
Nombre de messages : 25
Rôle du Personnage : Écuyer d'Émeraude
Race : humaine
Allégence à : Émeraude
Points : 213
Date d'inscription : 10/02/2014

MessageSujet: Re: Rencontre dans un champ de fleur [PV Aurore]   Lun 14 Avr - 19:49

Aurore sentie comme un courant d'air puis tout d'un coup, plus rien! Comme si la nuit venait de tomber la jeune fille ne voyait plus rien! Rien de rien! Légèrement paniqué, la jeune autiste se mit alors à agiter les bras dans tous les sens, faisant par la même occasion tombé la cape qui s'était poser sur sa tête lui permettant de voir à nouveau la clarté de cette fin d'après-midi.

Retrouvant d'un seule coup son calme, Aurore s'enveloppa dans la fameuse cape, afin d'y trouver là un peu de chaleur qui manquait actuellement à son corps. La jeune autiste se concentrait seulement sur la température actuelle de son corps ressentant du froid un peu partout, elle sentait ses orteils gelés et rapprocha donc machinalement ses pied de son corps pour les cachés sous la cape. Aurore soupira, elle était découragée et ne savait plus trop quoi faire maintenant. Si elle entrait dans le château comme ça, à moitié vêtue elle se ferait bombarder de questions aux quels elle n'avait pas du tout envie de répondre. De plus avoir un milliers de personnes dans sa bulle l'agresseraient au plus au point. De ses grands yeux verts où ne paraissaient aucune émotions, Aurore observa un nouvelle foi autour d'elle avant d'échapper un nouveau soupir. Finalement elle fini par se remettre debout sur ses pieds, malgré se froid qu'elle ressentait, malgré la douleur de sa jambe, elle fit quelque pas souhaitant quitter les jardins, elle voulait surtout s'éloigner de ce garçon qui l'insupportait depuis toujours. La douleur eu toute fois raison d'elle et elle due s'appuyer contre un arbre, en faisait une grimasse de douleur. Puis son regard se fixa vers le gamin elle observa ses moindre geste sans jamais poser son regard dessus son visage, qu'est-ce qu'elle pouvait le détester!

Tout en faisant tout cela, Aurore resserra sur elle la cape qui maintenait sa chaleur voyant le ciel qui s'assombrissait de plus en plus la jeune fille se dit qu'elle devait absolument se mettre à l’abri, il allait bientôt pleuvoir. En plus de la nuit qui approchait, en même temps que ces sombre nuage à l'horizon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Christian

avatar

Masculin
Nombre de messages : 14
Rôle du Personnage : écuyer d'Emeraude
Race : Humain
Allégence à : Emeraude
Points : 176
Date d'inscription : 15/02/2014

MessageSujet: Re: Rencontre dans un champ de fleur [PV Aurore]   Mar 15 Avr - 16:56

La faim commençait à se faire sacrément sentir pour le jeune homme, son ventre avait gargouillé assez fort. Pourtant, il avait même prit son goûter, mais le jeune homme est, et a toujours été un ventre sur pattes. Il ne faisait que vaguement attention à Aurore, qui semblait prête à partir. Il ne regardait pas dans sa direction, il prêtait plutôt attention à son estomac, en continuant d'écouter les bruits de pas de la jeune fille. En tout cas, elle semblait s'être arrêtée, ce qui ne pouvait absolument pas être une bonne nouvelle.

En jetant un petit coup d'oeil vers elle, il remarqua qu'elle le fixait froidement. De nombreuses pensées passaient dans la tête du jeune homme. Il cherchait surtout une échappatoire, car si avant le début de la journée il ne craignait rien d'elle, maintenant, il faisait plutôt attention à ses réactions, pour pouvoir esquiver toute attaque fortuite. Bien sûr, il n'avait probablement rien à craindre du moment qu'elle gardait forme humaine, mais c'était devenu instinctif. De plus, vu l'état de fatigue dans lequel la jeune fille se trouvait, elle ne pourrait sûrement rien tenter.

En tout cas, si Christian était plutôt sociable, il avait du mal à paraître naturel quand quelqu'un le fixait. C'est sûrement du au fait qu'il fait très attention à ce que les autres pensent de lui. D'ailleurs, c'est aussi à cause de cette nature qu'il essaie d'embêter Aurore, qui est la seule au château à vraiment le détester. Il y en a bien d'autres qui n'aiment pas trop Christian, mais jamais à ce point!

Pour ne rien gâcher, le temps commençait à se couvrir, ce qui faisait penser au jeune homme qu'un bon bain ne serait pas de refus. Il se leva, les mains en l'air, toujours en guettant la réaction de la jeune fille et commença à avancer en direction de la sortie, en gardant une distance raisonnable avec la gamine (donc environ 2 mètres d'écart). Il s'arrêta d'un coup pour prendre la parole, mais recula d'un bon mètre, comme si il prenait des risques insensés. Là, c'était plus une sorte de provocation, qui pourrait énerver d'autres personnes, mais qui n'aurait sûrement aucun effet sur elle. Mais c'est comme une expérimentation.

"Normalement, tu ne devrais pas avoir de problème pour rentrer jusque dans ta chambre, vu l'heure, peu de gens sont en train de se promener sur le chemin que tu dois prendre."

Christian avait passé tellement de temps à glander dans les couloirs qu'il les connaissait par coeur et avait, sur un petit bout de papier caché dans sa chambre, écrit les heures de pointes des personnes en fonction de l'heure et de la partie du château. Bon, ce n'était ni précis, ni forcément exact, mais il y avait une tendance générale, et normalement, personne ne devrait s'y trouver. C'est avec ce genre de hobby qu'il passe la plupart de son temps.

Le vent commençait à souffler de plus en plus fort et les nuages devenaient de plus en plus sombres, ce qui présageait une tempête pour la nuit. Dommage, vu le beau temps qu'il y a eut dans la journée, mais la météorologie était très abstraite pour le jeune homme, et ça ne l'intéressait absolument pas de toutes façons! Il espérait juste qu'il n'y aurait pas d'orages...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aurore

avatar

Féminin
Nombre de messages : 25
Rôle du Personnage : Écuyer d'Émeraude
Race : humaine
Allégence à : Émeraude
Points : 213
Date d'inscription : 10/02/2014

MessageSujet: Re: Rencontre dans un champ de fleur [PV Aurore]   Mer 16 Avr - 17:06

Aurore le vit que se rapprochait de plus en plus d'elle. Elle sentie son coeur se serrer, mais il garda tout de même ses distances, puis recula même un peu, ce qui d'ailleurs la rassura. Il lui parla, lui expliquant qu'à cette heur là, personne ne rôdait dans le château, mais ce qu'il disait, Aurore en avait rien à faire et ne prenait pas tout ça comme du ''cash''. Elle voulais simplement qu'il parte avant qu'elle ne puisse en faire de même et l'encouragea même à partir.

'' Va t'en toi! ''

La jeune fille resta figée là collée contre son précieux arbre qui lui donnait un assez bonne appuie pour qu'elle demeure debout, elle entendit que le garçon s'en aille le premier, pour lui laisser la voie libre. Quand le garçon fut hors de sa vue, la jeune fille se traina à son tour sur le chemin, le ciel se mit à gronder, la pluie n'allait pas tarder et elle savait très bien qu'avec sa jambe dans cette état, elle ne serait pas rentrée dans le château avant que ça tombe! Hors elle fit escale par les écuries, à peine fut elle entré que le ciel déversait sa peine et sa colère sur la terre. Il pleuvait des cordes d'eau assez grande qu'on aurait pue boire debout. Dans l'embrasure de la porte, Aurore observait se magnifique spectacle de la nature, avec ces magnifiques rayon de lumière bleu qui traversaient le ciel et faisait gronder la terre, les éléments se déchainaient et elle adorait ça, cela l'apaisait au plus haut point lui faisant oublier ses soucis.

Combien de temps resta-t-elle là? Elle ne le savait pas, mais quand elle se décida enfin à bouger, elle se dirigea vers le fond de l'écurie, là elle y trouva une sorte de grande tunique verte, usée, elle observa la cape puis la tunique et opta pour cette vieille tunique beaucoup trop grande pour elle. C'est dans une stalle vide où il n'y avait que du foin qu'elle passa la nuit, se disant d'abord qu'elle resterait là jusqu'à la fin de l'orage, elle s'y était couché sur la cape rouge du garçon et c'était endormit dans le bruit de l'orage et du hennissement des chevaux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rencontre dans un champ de fleur [PV Aurore]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rencontre dans un champ de fleur [PV Aurore]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dans le champ de fleur sauvage
» Enfant abandonné à Morne Calvaire dans un champ de mais
» L U L L A B Y •• faire l'amour dans les champs excite les fleurs.
» La liberté c'est comme un petit poney qui court dans un champ
» LES "POILUS" d'une Cigale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Enkidiev. :: Royaume Émeraude. :: Château. :: Jardins-
Sauter vers: