Coucou ! Suite au recensement effectué, le staff s'organise afin de faire le ménage et offrir une vague de rafraichissement au forum. N'hésitez pas en rp entre temps, nous reprendront les évènements là où nous en étions en continuant avec l'attribution lorsque tout sera au point !



 

Partagez | 
 

 (LIBRE) Au feu!!! (LIBRE)

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: (LIBRE) Au feu!!! (LIBRE)   Jeu 8 Aoû - 15:53

Il faisait noir, très noir cette nuit-là, dans une chambre d'une petite maison de campagne, un enfant se tournait de tous les côtés dans son lit. Cet enfant n'avait pas peur du noir, ni même de ce ciel sans étoile et puis il n'était pas tout seule dans cette sombre pièce, non, tout près de lui, il y avait Sky, son chien, un grand et beau labrador blond qui avait 2 ans tout comme le garçon. L'animal dormait sur le plancher. Tout semblait silencieux dans cette maison, seul la respiration du garçon, ainsi que des dormeurs, ses parents et le chien, semblaient se faire entendre.

Le petit se retourna pour la mille et unième fois de côté, il avait beau chercher, il ne trouvait pas les bras de Morphée cette nuit-là, peut-être ne voulait-il plus de lui dans le monde des rêves... L'enfant soupira, cette perceptive l’agaçait de plus en plus. Par la fenêtre de sa chambre il voyait que le jour allait bientôt se lever, de jolies couleurs  commençaient à peindre le ciel et la noirceur s’évanouissait tranquillement, c'est alors que l’inattendu se produisit!

Le garçon n'en pouvait simplement plus de rester là et donc, il sortit de sa chambre, sans même réveiller le chien, arrivant dans la salle à manger, il chercha quelque chose à se mettre sous la dent, il savait que sur la table, sa mère avait laissé des biscuits la veille au soir. Le bambin de 2 ans tira alors une chaise et grimpa dessus, du moins il essayait très fort, incapable d'y arriver, il se fâcha et sans même qu'il ne s'en rendre compte du feu s'échappa de ses mains. Surpris de voir les flemmes destructrices qui envahissait sa maison et par peur de se faire gronder, le petit retourna en courent dans sa chambre et ferma la porte derrière lui avant de se cacher sous le lit. Là il se boucha les oreilles à deux mains, il entendait ses parents qui criaient, il pensait se faire grondé, puis le chien c'était mis à japper devant la porte de sa chambre sentant la fumer qui y entrait, il faisait de plus en plus chaud, le feu grandissait encore et toujours.

Bientôt les cris de ses parents s'estompèrent et la porte de sa chambre prit feu. Étant lui-même coucher sur le sol l'enfant ne manquait pas d'air étant donné que la fumé monte. Le chien lui ne cessait de sauter dans la porte pour tenter de l'ouvrir et de sortir de là, le petit se mit à hurler et hurler encore plus fort, pleurer, tellement pleurer, il avait peur, il ne comprenait plus rien, tout lui paraissait si silencieux d'un seul coup.

Puis soudain, CRAC! La porte de la chambre avait fini par céder sous les coups que ruait le chien, l'animal partit en courant dans la maison, cherchant un issus de secourt. Il ne sauta qu'une seule fois dans la porte de la maison avant qu'elle ne cède à son tour et malheureusement donne encore plus de puissance aux flammes qui faisaient rage. Les cris de l'enfant se firent de plus en plus fort, plus en plus présent dans les sentiers environnant, le chien enfin dehors se mit à hurler, comme l'aurait fait un loup, puis jappa à de multiples reprises, peut-être quelqu'un l'entendrait? Il retourna rapidement à l'intérieur de la maison en feu, puis se glissa sous le lit de son jeune maître qui hurlait et pleurait de plus belles. Le chien attrapa alors l'enfant par la manche de son pyjama et le tira aussi fort que possible malgré ses protestations. Le petit fini par se lever et le chien s'empressa de le guider dehors, cependant, la charpente de la maison s'était écoulé et au lieu de la sortie qu'il y avait plus tôt, c'est un mur de flammes qui s'offrait désormais à eux. Le chien poussa tout de même le gamin dehors, ce dernier eu quelques brûlure et puis tomba, car le perron comme les escaliers n'existait plus. Le chien lui resta dans la maison tentant de sortir ses deux autres maîtres qui eux ne criait plus depuis longtemps déjà.

Le bambin de 2 ans s'était pour sa part relever après sa chute d'environ 3 marches, puis était partie en courant pour s'éloigner des flemmes dont il était la cause. Il trébucha et tomba sur le sol, là dans la campagne d'Émeraude, l'enfant refusa de se lever il resta là pensant qu'on le gronderait bien assez tôt! Il pleurait déjà à en perdre son souffle, à se faire exploser les poumons, il avait peur, il avait mal, il voulait retrouver les bras réconfortant de sa mère au plus vite!


Dernière édition par Alexandre le Jeu 8 Aoû - 16:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Aragëa

avatar

Féminin
Nombre de messages : 258
Localisation : là où on l'attend le moins
Race : Un joli petit mélange détonnant, qui vous réserve encore quelque surprise... (Apparence Elfique dominante)

Allégence à : Enkidiev et a ses valeurs personnels
Points : 994
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: (LIBRE) Au feu!!! (LIBRE)   Jeu 8 Aoû - 16:34

Aragëa ne parvenait pas à dormir…Il faut dire que les derniers jours ont été très éprouvant pour la jeune femme, elle qui ne parvenait pas à en vouloir aux gens, même ceux qui la dédaignaient à cause de son hybridité, avait fini par trouver une personne qu’elle ne pouvait supporter. Elle éprouvait même une rancœur mêlée à une colère sourde vis-à-vis de cet imposteur ! Elle le haïssait indubitablement d’avoir mis en péril non seulement Sa Esper, mais aussi tous les autres écuyers !  Comment avait-il put obtenir la place de magicien de la place de l’ancien lui-même ? Jamais elle ne le saurait, mais en tout cas elle ferait tout ce qui est en son pouvoir pour le déchoir de ses droits. Jamais plus il ne mettra en péril d’autre enfant, et surtout pas sans préparation quelconque ! Grr, elle l’aurait d’ailleurs bien étripé à Turquoise si ses forces n’avaient pas été aussi juste, mais la présence des élèves à aider l’avaient quelque peu bridé… ça n’était pas le moment de les mettre face à un combat opposant deux personnages de l’ordre.

Ruminant ses pensées, et ne parvenant toujours pas à rejoindre Morphée, Ara décida de s’éclipser pour la nuit…Elle reviendrait juste avant l’aube, comme si de rien n’était. Sortant de son lit, elle laissa tomber sa robe de nuit en coton fin avant d’avancer vers son armoire afin d’enfiler rapidement une tenue plus adaptée à la monte que sa nudité actuelle. N’ayant pas d’autre projet particulier que de flâner et rester sur le dos de son étalon, elle jugea inutile de mettre ses bottes. Seul son instruction militaire lui fit mettre par habitude la ceinture où se tenait ses deux dagues quelconques. Elle quitta alors sa chambre dans un silence quasi religieux, aussi furtive qu’une ombre, se rendant en quelque minute aux écuries.  Là elle trouva Armorroch éveillé, oreille droite devant lui alors que sa deux-pattes arrivait –sans doute avait-il sentit dans leur lien son envie de s’échapper- , l’hybride entra alors dans le box de l’imposant destrier, lui mit sa sangles et ses sacoches de cuirs avant de le laisser sortir. Une fois dans la cour, elle se hissa sur l’imposant animal et passa par une des portes plus petites de la forteresse, laissant à son compagnon le choix de leur périple nocturne.

Calmée par des heures passée à se vider l’esprit sous un ciel étrangement noir, l’hybride allait amorcer leur retour lorsqu’elle perçut au loin des lueurs d’un rouge inquiétant. Aragëa, à la vue des flammes qui dévoraient une habitation à une lieue de là, se sentit blêmir tandis que ses poils se hérissait alors que ses mains devenaient inévitablement moites…Encore un incendie, et au vue de la façon dont celui-ci avait déjà consommé l’habitation, il n’y avait pas de survivant. Elle allait faire rebrousser chemin  à Armorroch, mais le vent porta à ses oreilles d’elfe le bruit d’un gamin en pleur. Bien qu’elle ne souhaitait pas s’approcher des flammes, les paysans voudrait-d-elle une aide qu’elle ne pourrait leur offrir,  elle descendit malgré tout de sa monture pour avancer sur le chemin camouflée dans les ombres portées des grand arbres.  A mi-chemin entre elle et l’habitation, elle trouva un gamin en pleur caché dans les broussailles qui parsemaient les bordures de la route. Incapable de laisser le bambin là, elle s’approcha de lui et le pris doucement dans ses bras disant d’une voix douce, ne faisant pas encore le lien entre le bambin et l’incendie.

« Chuuut..calme toi petit, dis-moi ce qui ne vas pas »

_________________
thème possible d'Ara..
Berceuse favorite d'Aragëa, Toutouig

"Un chevalier obéit à des valeurs. Son cœur ne connait que la vertu, son épée défend les démunis, son bras protège les faibles, sa bouche méprise le mensonge, sa colère déjoue les tours du malin"  un certain bowen, selon un code oublié..




Armorroch Berserk
Spoiler:
 

Aragëa / Lalwendë
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (LIBRE) Au feu!!! (LIBRE)   Jeu 8 Aoû - 17:59

Le gamin pleurer si fort qu'il n'entendit même pas que quelqu'un venait, il se sentit simplement soulever de terre et d'un seul coup ses cris s'arrêtèrent, il était plus surpris que d'autres choses. Le gamin ouvrit les yeux et observa le visage de celle qui venait de l'enlever au sol où il était tombé. De petites cloques et autres traces de brûlures c'étaient formé sur le corps de l'enfant qui depuis un moment n'entendait plus, ni son chien, ni ses parents.

Alors donc quand cette femme lui parla, lui demandant ce qu'il avait, le bambin jeta un regard inquiet vers sa maison qui faisait désormais office d'un beau grand feux de joie! Le petit garçon se remit à pleurer.

-Sky! Mama! Papa!!!

Le petit pleura de plus belles, il ne comprenait tout simplement pas pourquoi il ne sortaient pas de la maison en feu. Le bambin de 2 ans colla sa tête contre la poitrine de la femme qui le tenait toujours dans ses bras, toujours en pleurant son incrédulité et la douleur causé par les flemmes qui laissaient de belles marque de brûles à plusieurs endroits, certains aillant plutôt l'aspect d'un bon coup de soleil...
Revenir en haut Aller en bas
Aragëa

avatar

Féminin
Nombre de messages : 258
Localisation : là où on l'attend le moins
Race : Un joli petit mélange détonnant, qui vous réserve encore quelque surprise... (Apparence Elfique dominante)

Allégence à : Enkidiev et a ses valeurs personnels
Points : 994
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: (LIBRE) Au feu!!! (LIBRE)   Jeu 8 Aoû - 18:17

C'est en prenant l'enfant à bras que l'Hybride comprit ce qu'il se passait...Le bambin c'était échapper de la maison en flamme, et c'était surement caché ici à cause de la peur que l'incompréhension de la situation devait lui provoqué. Le gamin appela d'ailleurs ensuite sa famille qui était toujours dans le brasier, la soudaine solitude et la tristesse du sort du bambin frappa l'elfe en pleine poitrine comme si un poignard glacé avait été enfoncé dans son coeur. Retenant à grand mal les larmes qui perlait aux creux de ses yeux, elle se détourna de la maison en flamme et emmena le bambin auprès d'Armorroch.

L'étalon vit d'ailleurs revenir sa bipède avec inquiétude, ayant sentit le soudain chagrin qui l’assaillait, mais lorsqu'il s'approcha d'elle pour poser son chanfrein contre son épaule, il remarqua la présence d'un petit d'humain dans ses bras. Ara calma alors son ami, lui expliquant par l'esprit que ce bambin était un blessé par l'incendie. Aussi tôt, le cheval dragon se fit sage comme une image, permettant ainsi à l'hybride de se saisir d'une couverture qu'elle posa sur le sol, ainsi que d'une trousse de premier soin.

"Je vais devoir mettre des pansements sur tes blessures, ça va faire mal, il faudra être très fort"

dit-elle à l'intention du petit alors qu'elle s'asseyait sur la couverture en le mettant face à elle. D'abord, elle lui enleva sa tunique souillé, afin de voir l'étendue des dégats. Elle fit ensuite reculer l'enfant pied nu sur la terre, usant de l'eau de son outre pour rincer les brulures où se logaient tout un tas de crasse. Les cris et les pleures de l'enfant étaient déchirant, mais il fallait le soigner sous peine de voir toute ses blessures s'infecter. Elle le fit ensuite asseoir sur la couverture, commençant à étaler du miel de thym sur les brulures avant de les bander avec douceur et patiente en chantant Toutouig pour le calmer

_________________
thème possible d'Ara..
Berceuse favorite d'Aragëa, Toutouig

"Un chevalier obéit à des valeurs. Son cœur ne connait que la vertu, son épée défend les démunis, son bras protège les faibles, sa bouche méprise le mensonge, sa colère déjoue les tours du malin"  un certain bowen, selon un code oublié..




Armorroch Berserk
Spoiler:
 

Aragëa / Lalwendë
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (LIBRE) Au feu!!! (LIBRE)   Jeu 8 Aoû - 20:54

Alex avait mal et peur, voilà ce qu'il avait! Il craignait se faire punir pour une histoire de biscuit quand en fait ce qu'il avait fait était beaucoup plus grave que cela encore, mais il ne le savait pas! L'enfant n'avait aucunement conscience d'être à l'origine de ce feu et encore moins que sa famille ne reviendrait pas...

Quoi qu'il en soit le bambin laissa sans rouspéter ne serait-ce qu'une fois, la femme chevalier le mener un peu plus loin, de ses yeux le petit n'arrivait plus à voir les flemmes,de toute manière il les fermait énergiquement! Et puis la jeune femme lui dit qu'elle allait devoir s'occuper de ses blessures et qu'il devait être fort. Machinalement le gamin hocha la tête en prenant une grande inspiration.

-Fort!

Le petit bout d'homme qu'il deviendrait un jour essayait de se montrer aussi fort que possible, comme se qu'on attendait désormais de lui. Le gamin prit une profonde inspiration se bombant le torse comme il avait vue son père le faire à mainte reprise pour impressionner sa mère...

Cependant il ne paru pas aussi fort qu'il l'aurait voulu, à peine la jeune femme retirait la tunique, que le petit avait déjà les larmes aux yeux, hors quand en plus cette dernière mit de l'eau dessus les nombreuses brûlure, l'enfant ne pue s'empêcher de crier à la mort d'un petit cris perçant qui s'étendait partout dans les pâturages environnants. De plus le petit se tordait de douleurs et avait juste envie que cela finissent le plus tôt possible, ses yeux s'emplissant à nouveau pleins de larmes amers et salé...
Revenir en haut Aller en bas
Aragëa

avatar

Féminin
Nombre de messages : 258
Localisation : là où on l'attend le moins
Race : Un joli petit mélange détonnant, qui vous réserve encore quelque surprise... (Apparence Elfique dominante)

Allégence à : Enkidiev et a ses valeurs personnels
Points : 994
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: (LIBRE) Au feu!!! (LIBRE)   Jeu 8 Aoû - 21:33

Aragëa ne pouvait pas supporter d'ainsi faire souffrir le petit, mais il fallait nettoyer les plaies avant de les bander. Et même si Malak ou Esper aurait pu être là pour l'aider, les plaies n'auraient pas put être résorbée si elle n'avait pas été propre.Aussi, lorsque le plus douloureux fut passé, elle posa ses doigts sur les tempes de l'enfant et lui envoya une puissante vague d'apaisement afin de faire chuter la douleur qu'il ressentait. Elle prit ensuite le temps de panser ses blessures avec soins, jusqu'à ce que tout son petit corps meurtri soit traité. Le petit toujours debout sur la couverture, elle lui tourna autours pour vérifier qu'elle n'avait rien ommi avant de l'y faire asseoir. Elle l'emmaillota alors dans le tissus et le pris à nouveau contre elle, le berçant doucement pour l'endormir alors qu'elle se rendait à pied dans le village voisin.

Après plusieurs minutes de marche, elle finit par croisé des femmes inquiètes qui tenaient contre elle leur plus jeunes enfants qui avaient été réveiller par les cris des paysans partit tenter de vainement éteindre le feu. Sa queue enroulée autours de sa taille comme si il eut s'agit d'une ceinture, et Armorroch rester en retrait sur le chemin, Ara profita de la pénombre pour se glisser au milieu des femmes. Demandant alors qui habitait dans la ferme

"C'té une famille venu du Sud'd'emraud m'dame" lui répondit alors une des villageoises, la plus agée.

"ça faisait seulement trois ans qu'ils étaient installés ici, avec un tout petit bout"

"Ont-il de la famille, ou des amis dans les environs ? " demanda alors l'hybride, s'inquiétant du devenir du bambin. Mais la réponse négative des femmes ne firent que hater ses craintes. Que faire de lui ? Elle ne pouvait décement par partir jusqu'au Sud d'émeraude pour retrouver la trace de sa famille,en espérant que ceux-ci accepte de le reprendre ! Elle remercia alors les villageoises, remontant doucement vers ARmorroch...si seulement ce garçon était magique, au moins elle pourrait le ramener au chateau et le confié au nourrice afin d'en faire un élève.

_________________
thème possible d'Ara..
Berceuse favorite d'Aragëa, Toutouig

"Un chevalier obéit à des valeurs. Son cœur ne connait que la vertu, son épée défend les démunis, son bras protège les faibles, sa bouche méprise le mensonge, sa colère déjoue les tours du malin"  un certain bowen, selon un code oublié..




Armorroch Berserk
Spoiler:
 

Aragëa / Lalwendë
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (LIBRE) Au feu!!! (LIBRE)   Jeu 8 Aoû - 22:22

Le bambin de 2 ans ressentait beaucoup de douleur, il ne savait pas quoi faire, la jeune femme lui avait dit qu'il devait être fort, mais là s'en était juste trop pour lui. Puis quand l'épreuve de l'eau fut terminer, le petit sentit deux mains se poser sur ses temples et la douleur sembla diminuer grandement. Il se calma alors et puis observa tranquillement la femme faire le reste du travail. Les brûlures de l'enfant disparurent peu à peu sous de petits bandages blanc, puis la jeune femme l'enveloppa dans une couverture. Le petit n'émit aucune protestation et la laissa simplement le prendre dans ses bras et le transporter, l'espace d'un moment les yeux de l'enfant se refermèrent et il s'endormit.

Le petit se faisait porter dans les bras de la dame, il était si épuiser par les événements, qu'il avait trouver le sommeille et quand enfin la femme chevalier c'était mise à parler avec quelqu'un d'autre, son sommeille se troubla et le garçonnet ouvrit les yeux, autour de lui aucun visage ne lui était familier. Il allait se laisser porter par la peur et la panique, puis se rappela que celle qui le portait était aussi celle qui l'avait soigner, son petit coeur se calma dès lors et le garçon observa le visage de la femme qui le portait, traçant ses traits pour s'en souvenir.

-Mama?

Le petit sentait à nouveau les larmes lui monter au yeux, jamais il n'avait autant pleurer de toute sa vie que cette nuit-là. Toute fois cette femme-là avait beau être gentille avec lui, le garçon voulait sa mère! En désespoir de cause il avait à nouveau envie de pleurer se manque cruel qui s'offrait à lui. Puis c'est alors que du sol, un petit jouet d'enfant, sans doute un habitant de se village, se souleva comme possédé et se balança devant les yeux d'Alexandre. Le gamin de 2 ans tendis la main se saisissant de la sculpture de bois sans même s'en faire avec le fait qu'elle flottait dans les airs, il l'observa un instant sans bouger ni comprendre d'où cela venait...
Revenir en haut Aller en bas
Aragëa

avatar

Féminin
Nombre de messages : 258
Localisation : là où on l'attend le moins
Race : Un joli petit mélange détonnant, qui vous réserve encore quelque surprise... (Apparence Elfique dominante)

Allégence à : Enkidiev et a ses valeurs personnels
Points : 994
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: (LIBRE) Au feu!!! (LIBRE)   Ven 9 Aoû - 10:40

Aragëa continuait de marcher silencieusement, errant dans cette nuit où d'innocentes personnes avaient perdus la vie dans ce qui semblait être un simple accident. Le bambin toujours dans ses bras, elle avançait sans trop savoir que faire de lui car personne ici ne semblait prêt à reprendre l'enfant. Elle soupira, s'arrêtant à la lisière de la petite bourgade alors que le petit commençait réclamer sa mère. L'hybride pouvait sentir pointer les sanglots dans la voix fluettes de l'enfant, et décida d'aussi vite commencer à doucement le bercer afin d'éteindre son chagrin dans l'oeuf. C'est alors que inattendu se produisit : Le bambin usa de magie.

Interloquée, et y voyant là un signe du ciel quand au devenir du petit, elle le regarda dans les yeux avant de le sondé discrètement. Le petit recelait presque autant de magie que les plus jeunes élèves du château ! Il était certes bien petit pour les rejoindre, mais son statut d'enfant magique lui permettrait d'y trouver asile auprès des nourrices qui s'occupent des plus jeunes enfants. L'hybride sourit alors à l'enfant, sentant renaitre un certain espoir sur la brumeuse destinée du petit. Aragëa dégagea alors doucement une mèche qui avait glissé sur le visage du petit, disant de sa voix la plus douce et rassurante possible

"Dit moi mon petit.. comment t'appelles-tu ?"

Elle attendit la réponse de l'enfant, continuant d'avancer vers Armorroch et le chemin menant à émeraude. L'enfant semblait ne plus trop se soucié de ses parents absents, et babillait des mots incompréhensibles pour l'elfe. Une fois face à sa monture, elle posa l'enfant sur le sol face à elle et s'accroupit devant lui, prenant un air grave. Elle devait lui expliquer qu'il partirait avec elle, car sa maman et son papa n'était plus. Mais face au minois de ce petit, elle se sentait bien triste de devoir lui infliger pareil chose...mais il fallait lui expliquer, elle ne pouvait le laisser dans la total ignorance.

[Hrp: je te laisse l'occasion de le faire parler de tout et de rien, et de se faire appeller par un tas de nom incongru.. je reprendrais dans le post qui suit pour que tu aie les réaction d'Ara, et là par contre j'accélèrerais les choses et les ferait rentrer au chateau]



_________________
thème possible d'Ara..
Berceuse favorite d'Aragëa, Toutouig

"Un chevalier obéit à des valeurs. Son cœur ne connait que la vertu, son épée défend les démunis, son bras protège les faibles, sa bouche méprise le mensonge, sa colère déjoue les tours du malin"  un certain bowen, selon un code oublié..




Armorroch Berserk
Spoiler:
 

Aragëa / Lalwendë
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (LIBRE) Au feu!!! (LIBRE)   Ven 9 Aoû - 12:38

[h-j: c'est bon mais j'ai décidé de ne pas faire ça, parce qu'au final lui se rappellera plus son propre prénom s'il dit trop de sottises xD ]

Le bambin tenait dans sa main le petit cheval de bois sculpté, encore lui même intrigué de la provenance de ce jouet, il vit alors la femme lui faire un grand sourire, puis le demandant son nom.

-Alex...andre. Toi?

Le petit garçon toujours dans les bras de la femme-chevalier se laissa porter par cette dernière qui l'avait posé tout près de l'immense cheval noir. Alex fixa l'animal un instant puis la sculpture de bois et leva fièrement cette sculpture en la montrant à Aragëa.

-Cheval!

Le petit fit un grand sourire, vraiment très fier d'avoir identifier la sculpture de bois qu'il tenait dans la main, puis il observa à nouveau le gros cheval noir. De son regard d'enfant le petit se mit à entièrement le détailler. Même si d'après le gamin le cheval avait les sabots plus grands que lui, il n'en avait pas peur, il aimait déjà ce colosse, élever sur une ferme, les animaux ne lui avait jamais fait peur et ce n'est pas aujourd'hui que ça allait commencer, au contraire, il était intrigué par la taille de l'immense destrier.

-T'ès t'ès g'os cheval!

Et puis peu de temps après cela, la femme le fit monter sur ce même cheval, alors qu'ils repartirent ailleurs...
Revenir en haut Aller en bas
Aragëa

avatar

Féminin
Nombre de messages : 258
Localisation : là où on l'attend le moins
Race : Un joli petit mélange détonnant, qui vous réserve encore quelque surprise... (Apparence Elfique dominante)

Allégence à : Enkidiev et a ses valeurs personnels
Points : 994
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: (LIBRE) Au feu!!! (LIBRE)   Ven 9 Aoû - 13:01

"Alexandre ? Joli prénom, et tu peux m'appeler Aragëa" répondit-elle au bambin alors que celui-ci continuait de jouer avec son animal de bois. Il fit ensuite le rapprochement avec Armorroch, semblant très fier de pouvoir dire qu'il s'agissait d'un cheval tout comme sa figurine. L'hybride lui présenta alors le grand animal, laissant le petit allez le caresser et jouer dans ses pieds, avec ses longs fanons et le crins de sa queue. Mais bien qu'elle repousse le moment fatidique, elle ne pourrait jamais l'éviter. Aussi, appela-t-elle le petit pour qu'il revienne en face d'elle, et , accroupie, elle lui dit doucement

"Alexandre, tu vas devoir venir avec moi jusqu'au grand chateau de pierre sur la colline"


Elle pointa alors le chateau qui se dessinait à peine dans la pénombre, et installa le petit sur ses genoux alors qu'elle le serrait doucement contre elle. Attendant qu'il comprenne ce qu'elle lui disait, elle garda le silence jusqu'à ce qu'elle lise de l'intérrogation dans ses yeux. Alors, elle reprit

"Ta maman et ton papa ne pourront plus s'occuper de toi, Parandar avait besoin d'eux et les a rappeler auprès de lui."

Elle fixa le bambin dans les yeux, continuant en montrant deux étoiles très brillantes dans le ciel

"Seulement, tu vois, ta maman et ton papa t'aime tellement fort fort fort, qu'ils ont demandé à Parandar de pouvoir toujours te surveiller... et Parandar a exaucé leur souhait, et ils a transformer ton papa et ta maman en étoile pour qu'ils puissent toujours veiller sur toi" Elle inspira profondément, reprenant ensuite

"Mais ta maman ne voulait pas que tu sois tout seul, alors elle ma demandée de te prendre avec moi au chateau. Tu verras, là bas il y a beaucoup d'animaux, et d'autre enfant avec qui jouer"


Elle prit alors le bambin à bras, se mettant en selle sur Armorroch et lançant celui-ci au pas en direction du chateau. Elle gardait le petit contre elle, recommençant à fredonné Toutouig alors que son esprit se perdait dans les méandres de ses pensées. Que deviendrait ce petit sans papa ni maman ?


_________________
thème possible d'Ara..
Berceuse favorite d'Aragëa, Toutouig

"Un chevalier obéit à des valeurs. Son cœur ne connait que la vertu, son épée défend les démunis, son bras protège les faibles, sa bouche méprise le mensonge, sa colère déjoue les tours du malin"  un certain bowen, selon un code oublié..




Armorroch Berserk
Spoiler:
 

Aragëa / Lalwendë
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (LIBRE) Au feu!!! (LIBRE)   Ven 9 Aoû - 14:37

Le petit avait fait un grand sourire à la dame quand elle lui avait dit qu'il avait un joli prénom. Et bien qu'il avait beaucoup de mal à prononcé les ''r'' exeption faite dans quelques mots, le gamin s'éforça à redire le nom de la dame.

-A'agëa... ARRRAgëa...

Le petit bonhomme lui fit un grand sourire, puis son attention se rapporta vers le cheval. Alexandre se mit à passer entre les pattes de l'animal sans aucun soucis et le touchait un peu avec ses mains. Puis l'Enfant c'était finalement arrêté devant lui et le fixait droit dans les yeux.

-Toi g'and et fort!

Le bambin sourit à pleines dents en faisant une nouvelle fois le tour du cheval le comparant à son petit cheval de bois. C'est alors qu'il entendit son nom et se retourna à nouveau vers Aragëa la rejoignant presque aussitôt. La dame lui dit alors qu'il allait devoir venir avec elle dans un château. Le garçonnet suivit du regard la direction qu'elle lui pointait incrédule, avant de rapporter son attention sur la femme-chevalier. La dame le fit alors assoir sur ses genoux. Le gamin pensait simplement que sa maman et son papa viendraient le chercher là-bas avec son chien, peut-être y était-ils déjà? Le gamin allait poser la question quand finalement la femme repris.

-Maman ... papa !?

Alex fit un grand effort, pour écouter la suite, sa petite voix noué. Ses yeux montèrent vers le ciel et il observa les étoiles que la femme lui montra, le bambin s'efforça à mémoriser leurs emplacement pour qu'il sache à quels étoiles s'adresser. Pourquoi Parandar lui avait-il enlever ses parents? Une mission les attendaient là haut dans le ciel?

-Sky aussi, étoile?

Demanda alors le petit garçon qui fixait encore et toujours le ciel avec intensité. La femme lui avait par la suite annoncé que sa mère lui avait demander de l'apporter au château, car elle ne voulait pas qu'il soit tout seul. Le petit garçon hocha simplement la tête, si c'est sa mère qui le lui avait dit. Le regard de l'enfant scruta longuement le ciel, puis il ouvrit à nouveau la bouche pour parler à ses parents.

-Moi sage, p'omit... sage sage sage...

Le petit ferma les yeux l'espace d'un instant, puis les ouvrit en fixant désormais le sol. Tout ça pour des biscuits? Il la trouvait lourde sa conséquence...

Ensuite la femme chevalier le prit dans ses bras et le gamin se blottit contre elle, cherchant un quel conque réconfort. Ils montèrent finalement à cheval, puis après quelques mètre tout ou plus le garçon ouvrit un nouvelle fois la bouche.

-A'agëa...faut je pipi...

Il n'était quand même pas pour faire ça sur le cheval n'est-ce pas!?
Revenir en haut Aller en bas
Aragëa

avatar

Féminin
Nombre de messages : 258
Localisation : là où on l'attend le moins
Race : Un joli petit mélange détonnant, qui vous réserve encore quelque surprise... (Apparence Elfique dominante)

Allégence à : Enkidiev et a ses valeurs personnels
Points : 994
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: (LIBRE) Au feu!!! (LIBRE)   Ven 9 Aoû - 15:01

"Oui, Sky aussi est dans le ciel, c'est l'étoile plus petite juste à coté de celle de ta maman et de ton papa"

dit-elle pour lui mettre un peu de baume sur le coeur, il était tout petit et hors de question de le faire vieillir trop vite. Elle faisait tout pour garder un visage rassurant, mais en réalité des doutes la rongeait de l'intérieur. Elle espérait de tout coeur que malgré son jeune âge, les nourrices du château le prendrait à leur charge. Mais le fois qu'il soit un enfant issus d'émeraude, orphelin, et magique de surcroit devrait lui assurer un minimum de répit au sein des murailles du château. Il faudrait juste que d'ici là cet énergumène d'Hayden aie été déchu de son titre, et qu'un autre magicien plus apte à enseigner au enfant prennent sa place. Mais ce bambin avait trois années de tranquillité devant lui, d'ici là Ara aura largement eut le temps de régler son compte à cet imposteur.

Celà faisait à peine quelques minutes qu'Armorroch c'était mis en route, que le bambin commença à se tortiller dans ses bras. Elle ne comprenait pas les raisons de cette agitation et tentait de le calmer en vain jusqu'au moment où le petit lui dit

-A'agëa...faut je pipi...

Instantanément, le petit se retrouva suspendu dans les airs par télékinésie alors que l'hybride s'assurait qu'il n'ait pas eut de fuite avant.. Se serait ballot de devoir refaire tout ses pansements directement en rentrant, alors qu'elle comptait l'amener à Malak dès qu'il se serait réveiller. Doucement, elle fit lévité le petit jusqu'à ce que ses pieds touches le sol, face au fossé près de la route. L'hybride descendit alors de sa monture, posant la couverture sur le dos de celle-ci avant de venir près de petit

"Et bien...fait ce que tu as à faire, nous reprendrons la route après"

L'hybride espérait en son fort intérieur que le petit sache faire pipi seule, car bien qu'elle aide souvent les nourrices avec les plus jeunes élèves...sa n'est pas elle qui se chargeait d'aider les enfants à assouvir leur besoin. Elle espérait en tout cas, que le petit n'aie pas besoin de faire caca tant qu'il serait sous sa garde. Car l'odeur était simplement insupportable ! D'ailleurs, une fois au chateau, elle lui ferait un lange de fortune pour éviter tout accident.

Une fois que le petit eut finit, elle le fit s'enrouler à nouveau dans la couverture avant de remonter sur le dos d'Armorroch, calant à nouveau le bambin devant elle. Reprenant sa route jusqu'au chateau où ils arrivèrent une petite demi-heure plus tard. Silencieusement, elle fit rentrer Armorroch au écurie, désharnachant sa monture avant de partir dans la direction opposée, dans l'aile des chevaliers. Marchand à nouveau sur le sol froid en pierre du couloir sombre, elle se fit la plus discrète possible pour ne pas être surprise avec un bambin dans les mains.

_________________
thème possible d'Ara..
Berceuse favorite d'Aragëa, Toutouig

"Un chevalier obéit à des valeurs. Son cœur ne connait que la vertu, son épée défend les démunis, son bras protège les faibles, sa bouche méprise le mensonge, sa colère déjoue les tours du malin"  un certain bowen, selon un code oublié..




Armorroch Berserk
Spoiler:
 

Aragëa / Lalwendë
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (LIBRE) Au feu!!! (LIBRE)   Ven 9 Aoû - 18:16

En moins de deux secondes le bambin se retrouva soulever dans les airs, flottant dans le vide, le gamin fit d'abord le saut ne comprenant pas trop ce qui venait d'arrivé, en faite il avait eu plus peur de tomber qu'autre chose, me se sentant stable, le petit ne paniqua pas outre mesure et puis il fini par retrouver le sol.

-Je vole!

S'exclama le garçonnet juste avant que ses pieds ne touche le sol, face au fossé. Le gamin se retourna donc vers la dame un peu incrédule, elle lui dit de simplement faire ce qu'il avait à faire! Le petit haussa les épaules et se retourna une autre fois vers le fossé.

-Mais 'egarde pas, suis capable tout seul!

Le petit jeta un regard par dessus son épaule pour voir si la femme l'avait écouter avant de faire pipi comme lui avait déjà apprit son papa, visant le fossé et non pas ses pieds comme il l'avait fait la première fois...

Une fois terminer le gamin de 2 ans gambada jusqu'à Aragëa en lui faisant un beau sourire.

-Tu vois? Tout seul!

Et puis la femme l'aida à s'enrouler une nouvelle fois dans la couverture qui le maintenait au chaud, puis ils retournèrent à cheval. Le gamin observa le paysage qui défilait tentant de se créer une image mentale, mais il y avait ici, beaucoup trop de chose à retenir et préféra mémoriser la position des étoiles de sa mère, son pères et son chien...

Quand enfin ils arrivèrent au château le garçon se mit à le détailler des yeux, ce lieux ne lui était pas totalement inconnu, mais il ne savait plus pourquoi exactement.

-Château?

Questionna le garçonnet alors que la monture, passait devant pour se rendre à l'écurie où l'animal devait aller, puis il repassèrent une fois de plus devant le château d'Émeraude, mais cette fois-ci la jeune femme le porta à l'intérieur, le bambin resta silencieux et ne fit qu'observer les différentes choses qu'il pouvait distinguer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (LIBRE) Au feu!!! (LIBRE)   Lun 12 Aoû - 21:47

Azer dormait profondément, comme bien souvent il s'était encore bien imbibé de vin la veille et le jeune chevalier s'était endormit tout habiller sans même s'en rendre compte. Aux aguets comme toujours et ce malgré son état hébétude le prince ouvrait les yeux puis les refermait aussitôt à chaque bruit de pas dans le couloir, à chaque chuchotement des serviteurs. Le jeune homme avait maintenant l'habitude de son sommeil agité de la sorte car aussi loin que pouvait remonter ses souvenir il en avait toujours été ainsi. Cette petite contrariété de la vie lui avait d'ailleurs valu bien des spectacles alors qu'il n'était encore qu'un jeune enfant. Il avait par exemple surprit à plusieurs reprise ses parents dans leurs devoir conjugaux quand il habitait encore aux appartements royaux. Et il avait également surprit des conversations qui n'aurait jamais dus atteindre ses oreilles. Néanmoins le jeune homme avait pris l'habitude de ne plus réagir à tout ce qu'il pouvait percevoir la nui, sans doute cette particularité était dus à son don pour accroître ses facultés auditive enfin toujours est-il que le jeune homme ignorait depuis maintenant plusieurs années tout ce qu'il pouvait entendre ainsi et s'efforçait de reprendre le cours de sa nuit.

Cette nuit fut pourtant différente, le jeune chevalier arrivait aisément à ne pas se préoccuper de ce qu’il entendait la nuit. Mais certaine chose faisait exception comme lorsqu’il entendait un de ses frère d’arme de faufiler en dehors de leurs aile pour une escapade nocturne. C’est ainsi que fut réveillé le jeune prince cette nuit-là les simple bruits de pas précipités dans le couloir principale de l’aile des chevaliers. Azer ne réfléchit même pas il se leva rapidement, sortis de son lit, entrebâilla sa porte et eu le temps de voir Aragëa sa sœur d’arme quitter l’aile des chevaliers. Estimant qu’elle ne désirait pas être importunée, Azer referma la porte sans rien dire et retourna dans son lit afin de retourner dans les délicieux bras des songes.

Pensant réellement pouvoir enfin finir sa nuit tranquillement Azer s’endormit aussitôt après s’être reglisser sous ses draps, mais sans réellement savoir depuis combien de temps le jeune homme dormait il fut de nouveau réveillé par sa sœur d’arme qui revenait au château. Azer ouvrit un œil puis le deuxième soufflant intérieurement et pestant dans son esprit contre sa sœur d’arme qui ne respectait pas son sommeil. Le chevalier amplifia son ouïe afin de mieux apprécier la distance qu’il restait à sa sœur d’arme avant atteindre sa chambre. En faisant cela Azer ne comprit pas tout, il entendait certes les pas de la jeune femme qui s’approchait, mais à cela s’associait deux respiration. Ne réfléchissant pas plus longtemps sur la question Azer sortit à nouveau de son lit, il s’empara de son épée et sortis de sa chambre prêt à combattre si il le fallait.

Une fois dans le couloir Azer se retrouva presque nez à nez avec Aragëa, mais elle était seule avec une pile de draps dans les bras. Le jeune chevalier ne comprenait plus rien à ce qui se passait ce soir était-il encore en train de dormir ? N’adressant aucune mot à sa sœur d’arme le chevalier lui tourna le dos et sonda les environ à la recherche de cette personne qu’il avait entendus respirer puis lentement le jeune chevalier se retourna face à sa sœur d’arme, comprenant enfin que la respiration venais des bras de sa sœur d’arme et que celle-ci ne portait pas une simple pile de draps.

-Tu ne m’avais pas dit que tu étais enceinte etil est plutôt inconscient d’aller mettre en couche en dehors du château en pleine nuit. Dit Azer en se moquant d’Aragëa et ne comprenant pas très bien la situation.
Revenir en haut Aller en bas
Aragëa

avatar

Féminin
Nombre de messages : 258
Localisation : là où on l'attend le moins
Race : Un joli petit mélange détonnant, qui vous réserve encore quelque surprise... (Apparence Elfique dominante)

Allégence à : Enkidiev et a ses valeurs personnels
Points : 994
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: (LIBRE) Au feu!!! (LIBRE)   Mar 13 Aoû - 20:19

L’hybride marchait avec la légèreté connue à son peuple de naissance, ne faisant quasiment aucun bruit en dehors de celui de sa respiration conjuguée à celle du bambin qu’elle tenait dans ses bras. Bambin à qui elle avait d’ailleurs intimé de garder le silence une fois qu’ils eurent pénétrés entre les murs de pierre du château.  Elle était certaine de ne croisé personne dans cette drôle de situation, mais c’était sans pensé à l’étrange pouvoir de son frère d’Arme. En effet, celui-ci était capable d’entendre le moindre bruit à des lieux à la ronde, et les bruits du couloir n’avaient apparemment pas au jeune homme.  La jeune femme faillit d’ailleurs sursauter lorsqu’elle se retrouva nez à nez avec lui, le peu de lumière présent dans le sombre couloir se reflétant de façon menaçante sur la lame du fil de l’épée de celui-ci.  Ha la petite pique qu’il lui lança, elle ne réagit pas autant qu’à son habitude, se contentant d’afficher un air mécontent tandis que ses oreilles se plaquaient un peu plus contre son crâne, sa queue se balançant sèchement dans son dos.

Ne souhaitant pas s’expliquer au milieu du couloir, et risquer de réveiller d’autre dormeur-voir même de croiser les insomniaques du groupe, elle posa sa main libre sur le bras du jeune homme, l’incitant à la suivre. Elle le traina ainsi jusqu’à sa chambre quelques portes plus loin, maintenant contre elle le bambin qui semblait se faire tout petit depuis qu’elle lui avait demandé d’être discret. Elle ouvrit la porte, y poussa quasiment son frère d’arme avant d’y pénétrer à son tour en refermant derrière elle.  Doucement, elle déposa Alexandre sur son lit. Lui souriant avant de dire  en lui montrant le jeune homme

« Alexandre, je te présente  Azer. Tu risques de le rencontré parfois, alors essaye de mémoriser son nom »


Elle se releva ensuite, laissant le gamin s’amuser avec son cheval de bois sur le lit pour se diriger vers celui qui la regardait intrigué de l’autre côté  de la pièce.  Elle s’arrêta d’ailleurs fort proche de lui, pouvant ainsi lui chuchoter de façon à  ce que le poupon ne le perçoive pas –seul une oreille d’elfe, voir de pardusse ou celle d’Azer serait capable d’entendre un son aussi  faible.

« Il est devenu Orphelin cette nuit…Ses parents ont été victimes d’un incendies.. »

À ces mots, l’hybride frissonna de dégout, le feu… elle détestait cet élément, et les incendies la tétanisaient. Elle ne savait toujours pas comment elle avait pu réussir à être opérationnelle lors de l’incident du château. Surement à cause des vies en jeux, sa formation militaire avait du aidé…

Elle dit ensuite, toujours aussi bas

« Il a fait preuve de don magique, je pensais donc pouvoir le laisser au bon soin des nourrices du château… J’ai vérifié au village si il n’avait pas de la famille, mais personne ne semble savoir exactement d’où venaient ses parents installé depuis peu dans la région »

_________________
thème possible d'Ara..
Berceuse favorite d'Aragëa, Toutouig

"Un chevalier obéit à des valeurs. Son cœur ne connait que la vertu, son épée défend les démunis, son bras protège les faibles, sa bouche méprise le mensonge, sa colère déjoue les tours du malin"  un certain bowen, selon un code oublié..




Armorroch Berserk
Spoiler:
 

Aragëa / Lalwendë
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (LIBRE) Au feu!!! (LIBRE)   Mer 14 Aoû - 7:03

Azer apprécia fortement le fait d’effrayer la jeune femme et il ne put s’empêcher de se dire qu’elle avait bien mérité cette frayeur en compensation du fait de l’avoir réveillé à deux reprises. Ce qui a l’inverse déplut au plus haut point au jeune chevalier ce fut de se faire entrainer dans la chambre de sa sœur d’arme sans même que celle-ci lui dise de le suivre. Prenant sa main la jeune femme traina le pauvre Azer contre son gré le long du couloir jusqu’à sa chambre où elle le poussa sans hésitation. Elle ferma ensuite la porte derrière les deux chevaliers puis alla doucement déposer l’enfant qu’elle tenait aux ceux de ses bras dans son lit avant de faire les présentations avec Azer. Le chevalier observa un instant le bambin âgé tout au plus de trois ans ; puis il regarda Aragëa s’approché de lui, le jeune prince allait reculer pour éviter tout proximité superflus mais son talon entre immédiatement en contact avec le mur. Il laissa donc sa sœur d’arme approché et écouta les explication qu’elle avait a fournir quant à la présence de cet enfant auprès d’elle.

Lorsqu’elle eu fini Azer regarda plus intensément le petit garçon en train de jouer paisiblement sur le lit. Ne pouvant que le trouver mignon Azer s’approcha de lui et l’observa un long moment, puis sans réellement contrôler son geste Azer pose délicatement sa paume sur la tête de l’enfant et lui envoya une puissante vague d’apaisement pour pas qu’il ne prenne peur puis le sonda avec ses pouvoir afin de constater par lui-même l’étincelle de magie qui vivais dans ce petit corps chétif. Quelle ne fut pas la surprise du chevalier quand il se rendit compte que ce gamin avait des capacité latente pouvant dépasser les sienne. Néanmoins le chevalier ne fit aucun commentaire il frictionna les cheveux du bambin puis se releva et retourna près de sa sœur d’arme pour lui faire part de ce qu’il pensait de tout cela.

-Aragëa, je sais que ça risque de te paraitre bizarre ce que je vais te dire mais ne confit pas cette enfant aux nourrices du château. Vois plutôt avec Hayden s’il ne peut pas prendre soins de lui, un enfant de cet âge n’est pas censé pouvoir user volontairement de ses pouvoir et je doute que ce cheval de bois à été sortis des flemmes par ce petit bonhomme… Si Alexandre n’est pas pris en charge il pourrait devenir dangereux pour nous tous ici.

Azer se rendait compte de ses parole et il savait qu’en agissant ainsi il condamnait le petit Alexandre à un destin tout tracé dans l’ordre d’Emeraude comme ses propre parents l’avait fait pour lui-même. Néanmoins il ne pouvait faire autrement, car assez rapidement l’ordre partirait en mission et aucun des chevaliers ne pouvait prendre soins d’un enfant magique, seul Hayden pouvait correspondre à cela et encore fallait-il qu’il accepte cette charge supplémentaire.
Revenir en haut Aller en bas
Aragëa

avatar

Féminin
Nombre de messages : 258
Localisation : là où on l'attend le moins
Race : Un joli petit mélange détonnant, qui vous réserve encore quelque surprise... (Apparence Elfique dominante)

Allégence à : Enkidiev et a ses valeurs personnels
Points : 994
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: (LIBRE) Au feu!!! (LIBRE)   Mer 14 Aoû - 11:46

Comprenant que son frère d’arme voudrait vérifier par lui-même, elle recula se mettant à une distance normal de celui-ci afin qu’il puisse avoir le champ libre pour passer. Elle observa alors Azer , celui-ci s’accroupit face au bambin et posa plus ou moins délicatement –surement avait-il encore quelque peu abusé de vin la veille- sa main sur la tête du petit. L’hybride fut quelque peu soulagé qu’il prenne la peine d’user de sa magie pour calmer l’enfant, et attendit qu’il revienne avec son verdict. Elle resta à une distance normal de son frère d’arme, lui répondant à voix haute vu qu’ils ne parlaient plus de la mort des parents du bambin, mais de son avenir, chose qu’il avait le droit d’entendre selon elle

« Je comprends ce que tu dis, mais il n’a à peine passé ses deux ans selon les villageoise. C’est bien trop jeune pour le confié à Hayden, et je ne pense pas que l’idée de devoir s’occupé d’un gamin qui risque encore de ne pas toujours être propre le remplisse de joie. Au mieux, il pourrait déjà essayer de faire comprendre à l’enfant comment maitriser ses pouvoirs, mais il faudrait déjà qu’un petit de deux ans soit capable d’une telle chose. Et au vue de sa réaction lorsque le cheval c’est mis à voleté devant lui, il ne doit même pas encore se rendre compte que c’est par sa volonté que cela se passe. Il lui faudra surement une surveillance plus approfondie pour éviter tout incident, mais il n’est pas encore en âge de suivre des cours à la façon des plus jeunes élèves. »

Elle se tut un instant, réfléchissant au plus logique pour le cas de ce petit

« Il faudrait au moins attendre ses trois ans avant de le mettre en partie dans les pattes d’Hayden, en le laissant jouer au fond de la classe pendant les cours du matin sans l’obliger à s’y intéresser. De toute façon, à cet âge-là il fera encore la sieste l’après-midi. À ses quatre ans, il faudra voir s’il sera en mesure de commencer à se concentrer suffisamment pour que son professeur arrive à lui imposer quelques exercices lors des cours des élèves plus âgés. C’est seulement vers ses cinq ans qu’il sera en mesure de réellement commencé à suivre un enseignement plus poussé, et ce selon ses capacités car chaque enfant n’évolue pas à la même vitesse »

Elle n’aimait pas ce magicien et cela devait surement se ressentir dans sa façon de parler de lui, certes elle comprenait sa façon de voir les choses, mais il n’avait absolument aucune jugeote quand il s’agissait de s’adapter ! Elle espérait seulement qu’il soit moins extrémiste avec les plus jeunes élèves qu’avec les futurs écuyers. Mais au moins ceux-là seront préparer à ses enseignements expéditif…Il était cependant certain qu’elle garderait très attentivement à l’œil l’évolution d’Alexandre, il ne fallait pas qu’il prive ce gamin de son enfance. Ni les autres d’ailleurs. Elle respira longuement, fermant les yeux un instant pour se calmer. Elle devait se concentrer sur le souci présent soit : que faire de ce petit exactement ?

_________________
thème possible d'Ara..
Berceuse favorite d'Aragëa, Toutouig

"Un chevalier obéit à des valeurs. Son cœur ne connait que la vertu, son épée défend les démunis, son bras protège les faibles, sa bouche méprise le mensonge, sa colère déjoue les tours du malin"  un certain bowen, selon un code oublié..




Armorroch Berserk
Spoiler:
 

Aragëa / Lalwendë
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (LIBRE) Au feu!!! (LIBRE)   Mer 14 Aoû - 15:29

Ainsi donc Alexandre avait été mener à travers les couloirs du château, ils avaient croisé un homme dans les couloirs, cependant, le petit respectant le fait qu'on lui avait demandé de garder le silence, il c'était fait tout petit dans les bras d'Aragëa et n'avait pas dit un mot avant d'être dans la chambre.

Là sur le lit, de gamin de 2 ans faisait galopé son cheval. Il avait écouter les paroles que les adultes voulait bien qu'il entendre et savait donc le nom de l'homme, mais pour une fois le bambin n'avait pas tenter de le répété, du moins pas avant que ce dernier de s'approche de lui pour posé une main sur sa tête. Alexandre souriait à pleines dents, il n'avait pas peur des gens de manière générale, il aimait tout le monde.

-Zé...Zézer?

Ses grand yeux brun observait attentivement l'homme qui devait se faire aussi imposant que son père, père qui malgré tout était un homme au coeur tendre et don Alexandre aimait de tout son coeur. Quand l'homme le laissa à nouveau seul dans son coin, le bambin se redressa sur le lit, portant attention à ce que les adultes disait à haute voie cette fois, de toute manière, même s'ils parlaient à voie haute, il ne comprenait absolument rien de ce qu'ils disaient. Le bambin vivant actuellement au jour le jour, il ne se voyait pas dans l'avenir et puis les pouvoirs don ils parlaient... il ne comprenait pas de quoi il s'agissait et Hayden, c'était qui? Ou quoi? Aucune idée! Le gamin grimaça tout cela n'avait rien de bien intéressant pour lui. Plus l'enfant tentait de comprendre la conversation des deux adultes, moins il la comprenait!

-Pou'oir... pouvoir...

Le petit abaissa son regard sur le petit cheval de bois, il ne comprenait rien! L'attention du gamin se fixa sur les deux adultes à nouveau, tentant du mieux qu'il pouvait de comprendre ce qu'ils étaient en train de dire...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (LIBRE) Au feu!!! (LIBRE)   Ven 16 Aoû - 19:57

Azer ne comprenait pas vraiment la réaction de sa sœur d’arme, en fait il ne la comprenait absolument pas. Lui qui pensait simplement que confier l’enfant à un grand magicien serais la meilleur des chose pour un enfant telle qu’Alexandre, non pas pour que celui-ci s’entraine bien au contraire aux yeux du chevalier il était bien trop tôt pour entrainer cet enfant, mais simplement pour prendre soins de lui et lui donner un semblant d’éducation magique même sans pratique, afin de le former à affronter son avenir qui avait de forte chance de devenir guerrier. Azer n’hésita même pas à lui faire réellement part de son point de vu en prenant la parole :

-Aragëa , je ne comprends pas cette réaction, je vois très bien qu’il est trop jeune pour s’entrainer d’une quelconque manière. Mais je pense qu’il est nécessaire pour sa propre sécurité et la nôtre que cet enfant soit confier a Hayden. Imagine simplement qu’un beau matin, comme tout les enfant de son âge Alexandre fasse un caprice et fasse voler une nurse du château à travers une fenêtre ou la fasse se consumer.

Azer n’attendit même pas sa réponse, il détourna le regard d’Aragëa et reporta son attention sur le petit qui venait de prononcer son nom en l’écorchant quelques peut. Le chevalier lui sourit et lui fit un clin d’œil. Le prince s’approcha de nouveau du bambin après qu’il eut prononcé le mot pouvoir deux fois. A un pas tout au plus d’Alexandre Azer s’agenouilla sur le sol glissa sa main gauche dans sa botte et en sortit une bourse de cuir qui émit un tintement métallique indiquant qu’elle était pleine d’argent. Le chevalier se releva ouvrit sa bourse et en sortis une dizaine d’Onyx d’or. Il remit la bourse dans sa botte puis fit voler dans les airs les pièces.

Attendant une réaction de la part de l’enfant Azer attira son attention tout d’abord en allumant la bougie posée sur la commode de sa sœur d’arme puis en faisant s’entrechoquer doucement mais suffisamment les pièces entre elle. Produisant ainsi une douce mélodie faites au départ pour endormir les enfants à Emeraude. Mais cette fois-ci son but était de pousser Alexandre à faire de même avec ses propres dons et ainsi mettre en évidence l’erreur dans la décision de sa sœur d’arme. Azer pris même le zèle de créer un jeu de lumière en faisant refléter la lueur de la bougie du le métal des pièces d’or.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (LIBRE) Au feu!!! (LIBRE)   Ven 16 Aoû - 20:55

Le bambin de 2 ans essayait tant bien que mal de suivre la conversation des adultes, ce qui en fait était très compliqué pour lui. Le garçon faisait de son mieux, mais comme on ne s'adressait pas à lui on utilisait pas forcément des mots qu'il comprenait et on y allait pas non plus en douceur... Si on lui aurait parlé à lui on se serait assuré qu'il comprenne et si nécessaire pose des questions. Hors ce n'était pas le cas et tout ça c'était trop compliqué pour lui!

Ainsi donc, l'homme qui se prénommait Azer était venu vers lui quand le bambin avait parler disant deux fois de suite le même mot, restant toujours assis sur le lit, tout près du bord à vrai dire, pour mieux suivre la discutions.

L'homme c'était penché devant le garçon et puis avait sortie un tas de pièces qui pour Alex n'avait pas encore de signification particulière vue son jeune âge. En quelques secondes seulement, les pièces se mirent à voler autour de l'enfant puis une bougie s'alluma toute seule. Alexandre se mit donc à observer voler les pièces qui brillait sous la lumière de la bougie, ses grands yeux bruns s'emplirent d'émerveillement. Il les observait de manière attentive et sans même qu'il s'en rende compte, son petite cheval de bois décolla une nouvelle fois du lit pour aller se mêler au pièce faisant mine de gambader. Alexandre n'avait pas la moindre idée que celui qui s'évertuait à donner vie à se cheval n'était nul autre que lui.

-Vol!

Constata alors le bambin en pointant non seulement l'ensemble des pièces mais aussi le cheval qui retomba dès que l'enfant ouvrit la bouche, pour s'écraser sur le sol, dans un ''BAM'' sonore. Légèrement surprit le gamin abaissa son regard vers le cheval de bois, il voulait le récupérer, c'est alors qu'il le vit se remettre à flotter et vient atterrir dans la main de l'enfant qui sourit.

-Me'ci

Fit-il certain que c'était quelqu'un qui le lui avait remit.
Revenir en haut Aller en bas
Aragëa

avatar

Féminin
Nombre de messages : 258
Localisation : là où on l'attend le moins
Race : Un joli petit mélange détonnant, qui vous réserve encore quelque surprise... (Apparence Elfique dominante)

Allégence à : Enkidiev et a ses valeurs personnels
Points : 994
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: (LIBRE) Au feu!!! (LIBRE)   Sam 17 Aoû - 8:31

Aragëa écouta son frère d'arme, mais il semblait ne pas comprendre que ce n'était pas le souci de confié l'enfant  à un magicien....mais bien de le confié à celui là, car elle ne l'aimait pas du tout. Pour tout dire, elle avait même plutot tendance à l'ignorer et l'éviter autant que possible, en tout cas tant qu'il n'aurait pas mieux intégré les notions de l'odre. Ce que son frère d'arme se mit à avancer lui fit haussé les sourcils, en quoi ce bambin était-il différent d'eux même à un page similaire ? Les accidents arriveraient même avec hayden, et celui-ci ne serait pas toujours là pour régler les soucis.

Soit, elle laissa faire son frère d'arme, celui-ci s'approcha alors de l'enfant tout en usant de télépathie et de rayon incendiaire..Le gamin semblait amusé et ébahi par la magie. Et comme Ara s'y attendait, le petit imita instinctivement ce qu'il voyait....son cheval de bois s'élevant dans les cieux, et lors qu'après être tomber il lui revint dans les mains, le petit n'avait même pas comprit que c'était lui même qui était à l'origine de ce phénomène. Selon elle, il exagérait les dangers que représentait cet enfant.

L'hybride croisa alors ses bras, ses oreilles se plaquant dans sa chevelure alors qu'elle marmonnait dans sa barbe à l'intention de son si gentil frère d'arme.. Arrêtant de rouspéter, elle finit par dire

"Soit, demain matin j'irais le présenter à Hayden pour qu'il estime lui même le potentiel destructeur de l'enfant dans l'immédiat...Mais seulement si tu viens avec moi, j'ai peur de perdre patiente et en profiter pour le transformer en charpie"

Après tout, elle n'avait envie que de ça depuis qu'elle avait eut vent de sa superbe idée de test, et surtout qu'Esper avait dut l'appeler à l'aide ! Rien que d'y repenser, le poils de sa queue se hérissait, la faisant doubler de volume  sans prévenir. Si ce Hayden faisait perdre son enfance à ce petit, il aurait à faire à elle ! Et pas qu'un peu ! Ha, dès qu'elle aurait l'occasion de le remplacer...Elle le remplacerait, car pour elle il ne s'agissait pas du magicien le plus apte à enseigner. Ou en tout cas, au plus jeunes élèves, c'était certain. Secouant son visage pour reprendre contenance, elle observa le bambim qui était un peu trop près du bord du lit à son gout. doucement, elle s'avança vers lui et le prit dans ses bras le posant sur ses genoux avant de dire


"Alors Alexandre, que va-t-on faire de toi...?"


(désolée de la longueur..)

_________________
thème possible d'Ara..
Berceuse favorite d'Aragëa, Toutouig

"Un chevalier obéit à des valeurs. Son cœur ne connait que la vertu, son épée défend les démunis, son bras protège les faibles, sa bouche méprise le mensonge, sa colère déjoue les tours du malin"  un certain bowen, selon un code oublié..




Armorroch Berserk
Spoiler:
 

Aragëa / Lalwendë
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (LIBRE) Au feu!!! (LIBRE)   Dim 18 Aoû - 0:00

Azer ne fut absolument pas surpris de voir Alexandre faire flotter dans les airs son petit cheval de bois et il ne se gêna pas pour afficher un sourire de satisfaction honorant ainsi son plan qui avait fonctionné. Comme il s’en doutait depuis qu’il l’avait sondé, ce jeune garçon avait le contrôle de ses capacités magiques bien qu’il n’en avait pas conscience. Son pouvoir obéissait déjà à son instinct ce qui signifiait tout simplement qu’un simple excès de  colère pour quelque raison que ce soit pouvait provoque mort et destruction dans le château. Peut-être Azer dramatisait un peu trop les conséquences qu’un si jeune bambin au pouvoir magique pouvait avoir, mais il ne fallait rien laissé au hasard avec la magie son adoubement en avait d’ailleurs été la preuve et le jeune chevalier se refusait tout simplement catégoriquement d’être l’acteur d’une nouvelle catastrophe.

Le prince arrêta de faire volé ses pièces satisfait de sa petite mise en scène puis il se tourna en direction de sa sœur d’arme après avoir rangé la petite fortune avec lesquels il avait fait son numéros de magiciens. Le jeune homme regardait droit dans les yeux sa sœur d’arme en ne cherchant absolument pas à dissimuler son petit sourire. Et ce même en entendant ce qu’Aragëa avait à lui dire. Bien que la réponse déconcerta le jeune prince il ne fit rien paraitre et se mit à réfléchir au pourquoi du comment sa sœur d’arme avait autant de rancœur vis-à-vis au pauvre Hayden. Certes le magicien était un peu rustre avec les enfant et il enseignait d’une main de fer., mais après tous ces enfant en question était destiné à devenir des soldat et il est complètement idiot de les dorloté pendant leurs enseignement ça ne les aiderait pas pour plus tard quand ils seront des écuyer.

Ne se rendant pas vraiment compte du temps qui passe lorsqu’il est perdu dans ses propres pensées, lorsqu’Azer repris conscience d’où il se trouvait il constat que sa sœur d’arme, qui ces derniers temps était un peu trop sur son dos surtout depuis l’adoubement ce qui au passage commençait sérieusement à agacer le jeune prince, se trouvait à présent près d’Alexandre et le prendre ensuite sur ses genoux. Azer décida donc que s’était enfin le moment de s’éclipser et de l’laisser ainsi les deux compères discuter de ce qui s’est passé cette nuit si ce n’était déjà fait. Azer se tourna donc vers la porte et posa a main sur la poigné afin de s’éclipser dans le couloirs. Néanmoins avant de franchir le seuil de la porte il se contenta de dire :

-Tu me trouveras demain très certainement aux écuries ou dans ma chambre… mais envoi moi simplement un message télépathique je t’accompagnerais, bien que je ne comprenne pas cette nécessité…

Le jeune homme eut à peine fini sa phrase qu’il partit dans la pénombre du couloir après avoir refermé la porte derrière lui.

(mes postes sont plus court que les tien et je ne m'excuse pas fait en autant et rp juste pour le plaisir tu verras c'est bien mieux que se forcer a faire long)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (LIBRE) Au feu!!! (LIBRE)   Dim 18 Aoû - 4:21

Ainsi donc le bambin de deux ans venait de faire volter dans les airs son petit cheval de bois et ce sans même s'en rendre compte. Il remercia même celui qui le lui avait rendu quand en faite ce n'était nul autre que lui, puis le garçonnet c'était remit à faire trotter le cheval de bois sur ses genoux étant donner que la représentation volante était maintenant terminé. Le petit c'était figé un instant, toujours vêtu de rien de plus qu'une couverture qu'il ne tenait même plus, reposant simplement sur le lit et ses genoux. Il fixa la jeune femme qui parlait à l'homme puis observa ce dernier qui semblait prêt à partir.

-Au'voir Zézer!

Dit alors le gamin en faisant signe de la main à l'homme qui était prêt à quitter la pièce. Comme on ne l'avait pas reprit sur la prononciation du nom de l'homme il y avait de bonne chance qu'à l'avenir il l'appelle ainsi ne se souvenant déjà plus du vrai nom. Il n'avait que deux ans après tout, alors on ne pouvait certainement pas lui en vouloir.

Par la suite la femme vint vers l'enfant et le prit dans ses bras pour ensuite le poser sur ses genoux. Après que l'homme eu fermé la porte derrière lui, la femme lui demanda, sans doute pas directement à lui, qu'est-ce qu'il allait bien pouvoir en faire. Le bambin de 2 ans l'observa avec des yeux pétillant, et puis pour toute réponse, fit un câlin à Aragëa, tout en laissant retomber le cheval de bois sur le lit. Le bambin cherchait là : sécurité et réconfort, ce que sa mère lui donnait. Pour ce petit être la réponse à la question devait être simple, il avait besoin qu'on prenne soin de lui, qu'on soit attentif à lui et qu'on l'aime tel qu'il était. N'est-ce pas là les besoins de tous et chacun après tout ?
Revenir en haut Aller en bas
Aragëa

avatar

Féminin
Nombre de messages : 258
Localisation : là où on l'attend le moins
Race : Un joli petit mélange détonnant, qui vous réserve encore quelque surprise... (Apparence Elfique dominante)

Allégence à : Enkidiev et a ses valeurs personnels
Points : 994
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: (LIBRE) Au feu!!! (LIBRE)   Dim 18 Aoû - 10:53

« Merci »  

Eut-elle à peine le temps de dire avant que son frère d’arme ne s’en aille, surement avait-elle encore excéder sa patiente.. Et elle avait bien vu qu’il ne comprenait pas pourquoi elle s’énervait autant,  elle-même ne pouvait totalement l’expliqué, mais il était certain que son attachement bien plus important à certain des futurs écuyers devaient jouer un grand rôle dans la rancune qu’elle tenait à cet imbécile de magicien.  Mais voilà, elle n’avait pas vraiment le choix… Bien qu’elle sache à quelle nourrice elle voulait confier le garçonnet,  celle-ci  devrait surement se faire aider d’Hayden à plusieurs moments, ce qui l’obligeait à aller le voir…. Rien qu’à y penser, les poils de sa queue se hérissaient,  il faudrait pourtant qu’elle reste calme face à ce rutabaga.

Elle fut ramenée à la réalité par le bambin  qui  c’était mis à la câliner, l’hybride souri alors, se disant que si la situation aurait été différente, c’est elle qui se serait occuper de lui… Doucement, elle passa ses bras autours du petit, l’étreignant avec tendresse alors qu’elle lui murmurait  à l’oreille une promesse, celle de toujours lui venir en aide quoi qu’il se passe. Elle continua donc de cajoler et dorloter le gamin durant un long moment, finissant par le rassoir face au mur en disant

« Alexandre, je veux que tu poses tes mains sur tes yeux, et que tu restes face au mur jusqu’à ce que je t’arrête.  Est-ce que tu seras un petit garçon assez fort pour rester aussi longtemps comme ça ? »

En effet, l’hybride avait quelque peu envie de se vêtir d’une tenue un peu plus adaptée au sommeil que sa tenue d’équitation, mais elle n’avait pas envie de se changer devant le gamin…Car bien qu’il ait deux ans, et n’en garde somme toute aucun souvenir,  elle trouvait cette idée déplacée. Aussi, elle attendit que le petit s’exécute, et lorsqu’elle fut certaine qu’il ne bougerait pas elle se dépêcha d’enlever son haut, passant une tunique de nuit longue qui la cacherait le temps qu’elle enlève le reste de ses vêtements. Une fois qu’elle fut totalement vêtue, elle dit au petit

« Tu peux arrêter Alex »

Elle prit alors la vasque qui lui servait normalement à rapidement se débarbouiller le matin avant d’aller au bain, vida la moitié de son contenu par la fenêtre, et la posa au sol non loin du lit. Elle repartit à son lit, prit le petit à bras et lui montra la vasque au sol

« Si jamais tu dois faire pipi cette nuit, tu feras pipi là-dedans, d’accord ? Et c’est pareil si tu dois faire popo.. »

La jeune femme souleva alors ses couvertures, se glissant dans le lit et installant le bambin à coté d’elle. Elle le borda en même temps qu’elle, et ajouta tout doucement

« Je vais laisser une chandelle allumée, mais il va falloir dormir petit, car la journée de demain sera longue. Demain, si tu te réveille tout seul, tu ne sors surtout pas de la chambre, Comprit ? J'arriverais rapidement  »

L'hybride resta à surveiller l'enfant, le veillant durant de longue heures afin de s'assurer que son sommeil ne soit pas perturber par d'horrible cauchemars. Elle le fixait, pensive, tandis que de sombre souvenir qu'elle croyait avoir réussir à enfuir à tout jamais revenait à sa mémoire...Azer ne savait pas à quel point il avait vu juste, avec près de quatre ans de retard..



[hrp: je te laisse cloturer ? ou a la limite encor eun post, mais pas plus, faut absolument le boucler pour passer à la suite de celui à la bibli]

_________________
thème possible d'Ara..
Berceuse favorite d'Aragëa, Toutouig

"Un chevalier obéit à des valeurs. Son cœur ne connait que la vertu, son épée défend les démunis, son bras protège les faibles, sa bouche méprise le mensonge, sa colère déjoue les tours du malin"  un certain bowen, selon un code oublié..




Armorroch Berserk
Spoiler:
 

Aragëa / Lalwendë


Dernière édition par Aragëa le Mer 21 Aoû - 14:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (LIBRE) Au feu!!! (LIBRE)   Dim 18 Aoû - 14:16

Le bambin de 2 ans en avait eux des émotions pour une simple nuit... Déjà que l'enfant n'avait pas fermé l'oeil cette nuit-là, ou n'avait perdu que de minuscule partie de la nuit, il avait perdu tout ce qu'il connaissait. La il se retrouver seul dans une chambre avec une femme qu'il ne connaissait pas et devait apprendre plusieurs nouvelles choses.

Pendant de longues minutes l'enfant et la femme était resté tout deux silencieux, dans un moment où la tendresse fut à l'honneur et où le gamin se vit rassurer face à un ère nouvelle qui arrivait pour lui. La dame lui avait promit qu'elle serait toujours là pour veiller sur lui, pour toute réponse le petit hocha la tête signifiant sa compréhension. Puis quelque temps après la jeune femme l'assis face au mur lui demandant de simplement se cacher les yeux pendant quelques minutes, jusqu'à temps qu'elle lui dise qu'il pouvait arrêter. Le gamin s'exécuta et pour passer le temps compta à voix haute les chiffres qu'il connaissait déjà.

-Un, deux, t'ois, cinq! Un...

Ainsi de suite jusqu'à temps que la jeune femme lui dise qu'il pouvait arrêté. Le gamin libéra alors ses yeux de ses mains, puis se retourna vers la dame en lui faisant son plus beau sourire. Il l'observa balancer de l'eau par la fenêtre puis elle vint le reprendre dans ses bras et lui montra une vasque avec de l'eau dedans en lui expliquant que s'il avait quelque chose à faire pendant la nuit il devait le faire là. Le bambin hocha simplement la tête, puis la jeune femme et lui se retrouvèrent rapidement sous les couvertures, l'heur de dormir venait de sonner. L'enfant avait reprit son cheval de bois dans ses mains, avec visiblement l'intention de dormir avec. Une fois bordé il le laissa simplement tout près de lui. Puis la femme lui dit qu'ils aillaient devoir dormir et le gamin n'émit aucune protestation, il était épuisé et accepta d'un geste de la tête toutes les conditions qu'elle lui avait proposé, don le fait qu'il ne devait pas sortir de la chambre.

Le reste de la nuit le bambin dormit sans trop de mal, il était si fatigué qu'il ne réalisa même pas que la dame prêt de lui c'était levé. Son corps en entier avait besoin de repos. Puis quand finalement il s'éveilla, le soleil brillait déjà si fort qu'il en fut ébloui. L'enfant n'avait pas pour habitude de se lever aussi tard, surtout que d'habitude il se levait en même temps que l'aube, quand là ce fut presque son heur de couché!

À son éveille le bambin était tout seul dans la chambre et qui puis est, nu comme un vers! Pendant que l'enfant se décidait à se glisser en bas du lit, il entendit la porte s'ouvrir. D'ailleurs c'est cette même porte qui s'était refermé qui l'avait réveillé. Il jeta un oeil vers la porte, croyant que c'était la dame d'hier qui entrait, mais non! Il s'agissait là d'une fille un peu plus âgée don Alexandre ne connaissait pas et cette dernière en le voyant dit quelques paroles, referma la porte et partie. L'enfant pendant se laps de temps, usa de la vasque que lui avait parlé l'autre dame hier, pour y faire pipi, comme il finissait la dame qui venait à peine de partir revint et sans qu'il n'est eu le temps de dire un mot, l'enfant se retrouvait vêtu d'une tunique des plus banale, entièrement blanche.

-Dit moi petit qu'est-ce que tu fait ici au juste et tout seul?

Le gamin haussa les épaules.

-Attends A'agëa...

La femme qu'il ne connaissait pas lui carressa alors les cheveux avec tendresse avant de se remettre dans l'exécution de ses tâches, faire le lit et tout et tout. Elle tendit d'ailleurs au bambin le cheval de bois qu'il avait laisser sur ce dernier, puis alors qu'elle lui tournait le dos, le gamin décida de simplement partir de là...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (LIBRE) Au feu!!! (LIBRE)   

Revenir en haut Aller en bas
 
(LIBRE) Au feu!!! (LIBRE)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]
» JEAN JUSTE LIBRE HEUREUX ! JACQUES ROCHE EST MORT POU JE'L !
» Pas sur la neige...[Libre]
» ♦ Juste une envie d'oublier ... [ Libre ]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Enkidiev. :: Royaume Émeraude. :: Plaines-
Sauter vers: