Coucou ! Suite au recensement effectué, le staff s'organise afin de faire le ménage et offrir une vague de rafraichissement au forum. N'hésitez pas en rp entre temps, nous reprendront les évènements là où nous en étions en continuant avec l'attribution lorsque tout sera au point !



 

Partagez | 
 

 "Hooo...Regaaarde ! De l'herbe qui sent bon ! " (pv kyky o/)

Aller en bas 
AuteurMessage
Aragëa

avatar

Féminin
Nombre de messages : 258
Localisation : là où on l'attend le moins
Race : Un joli petit mélange détonnant, qui vous réserve encore quelque surprise... (Apparence Elfique dominante)

Allégence à : Enkidiev et a ses valeurs personnels
Points : 994
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: "Hooo...Regaaarde ! De l'herbe qui sent bon ! " (pv kyky o/)   Sam 13 Juil - 13:55

Les derniers jours avaient été assez mouvementés à émeraude, surtout suite à l’incendie déclenché accidentellement lors de l’adoubement par les pitreries d’Azer et Malak quelque peu avinés. La reconstruction des écuries  c’était d’ailleurs étaler sur plusieurs jours, bien que ponctuée d’évènement la ralentissant comme la deuxième intervention de la pardusse, et venaient à peine d’être totalement finie le soir précédent. Afin d’éviter au maximum les risques d’incendie, il avait été décidé de remplacer les toits de paille de l’écurie par des toits en tuile…L’idéal aurait été de les faires en voute de pierre, mais cela aurait pris bien trop de temps. De plus il faudrait surement agrandir les écuries, Ara était quasiment certaine que beaucoup de poulain serait attendu pour l’année  prochaine, les étalons ayant été mélangé aux juments dans la hâte de sortir tout le monde des écuries avant que les flammes ne les touchent et avaient surement profité de la nuit en troupeau pour s’adonner à quelques petites galipettes…Heureusement pour elle, Anthracyte était protégée par Armorroch et aucun d’eux n’avaient pu la monter. Enfin, cet incident était enfin fini et tous les chevaux avaient pu regagner leur box bien douillet et remplit de paille avec les soins qui s’imposait pour les blessés.

Aragëa c’était levée avec un peu de retard ce matin-là, fatiguée suite à la semaine chargée qu’ils avaient eu. Restant un moment allongée dans son lit à fixer le plafond, elle repensa aux quelques soucis rencontrer ces derniers jours. La jeune chevalier s’en voulait toujours pour son comportement lors de la soirée de l’adoubement, et bien qu’elle sache que ses frères d’armes ne lui en tiendrait pas rigueur, elle ne pouvait se pardonner elle-même sa réaction qui lui paraissait toujours bien trop violente. De fil en aiguille, ses pensées dérivèrent sur Azer…Elle se demandait comment celui-ci finirait par s’en sortir suite à ses blessures, elle espérait surtout qu’il ne sombre pas encore plus dans son addiction au vin. La demi-elfe frémit à cette idée, si il sombrait totalement dans le vin ils perdraient tous leur frère d’arme…et ce de façon définitive, mais il avait déjà assez été assez puni avec son bras et Ara espérait de tout cœur qu’il puisse surmonter l’épreuve qui l’attendait. Soupirant, elle finit par se lever et par se rendre au bain après c’être emparée d’une tenue appropriée pour la monte.  Elle se purifia au bain rapidement, faisant ensuite  un crochet par la cuisine pour prendre de quoi déjeuner sur le pouce.

Marchand ensuite d’un pas nonchalant  dans les couloirs, elle grignota petit à petit le pain encore chaud qu’elle avait reçus au cuisine lorsqu’elle sortit enfin dans la cours, prenant la direction des écuries. Aujourd’hui le temps était idéal pour monter, et cela faisait bien trop longtemps au gout de la jeune femme qu’elle n’avait plus été chevauchée dans les bois avec son étalon. Finissant de manger son déjeuner, elle entra dans les écuries avec un sourire posé sur ses lèvres. Elle avança d’un bon pas jusqu’aux box de ses deux canassons, sortant deux carottes en tendant une à chacun. Elle y entra alors, commençant à panser l’étalon avec soin. Elle vit alors Kyrïe passer également dans le couloir des écuries, délaissant un instant sa monture  elle passa sa tête dans le couloir en direction de sa sœur d’arme demandant curieuse

« Bonjour Kyrïe, tu comptes aussi partir chevaucher aujourd’hui ? »


(désolée, c'est court mais j'ai du mal ><)

_________________
thème possible d'Ara..
Berceuse favorite d'Aragëa, Toutouig

"Un chevalier obéit à des valeurs. Son cœur ne connait que la vertu, son épée défend les démunis, son bras protège les faibles, sa bouche méprise le mensonge, sa colère déjoue les tours du malin"  un certain bowen, selon un code oublié..




Armorroch Berserk
Spoiler:
 

Aragëa / Lalwendë
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyrïe

avatar

Féminin
Nombre de messages : 205
Rôle du Personnage : Chevalier d'Émeraude
Race : Humaine
Allégence à : Enkidiev
Maître : |
Points : 285
Date d'inscription : 30/10/2010

MessageSujet: Re: "Hooo...Regaaarde ! De l'herbe qui sent bon ! " (pv kyky o/)   Lun 15 Juil - 20:33

Si les derniers jours avaient été mouvementés, Kyrïe comptait bien profiter du jour d’aujourd’hui pour être un minimum au calme. Cela arrivait parfois à la jeune femme. Il fallait qu’elle s’isole et qu’elle profite de quelques instants de solitude. Sans cela elle pèterait un câble par moment. Et après ce qu’il venait de se passer, elle avait VRAIMENT besoin de ce moment de tranquillité. Pour ce faire, la femme chevalier avait décidé de passer la majorité de la journée à l’extérieur du château. Parce que oui, il était impossible de restait au calme lorsqu’on restait au château ! Soit un certain nain venait vous taper sur les nerfs à la bibliothèque, soit la pièce où l’endroit où vous avez décidé de vous décontracté est exceptionnellement squatté pour cause de « grand ménage » ou « inventaire » ou toutes autres raisons plus ou moins bidon qui n’avait qu’un seul but, l’empêcher de décompresser ! Restait encore la possibilité de croiser aussi un certain individu en train de faire une farce ou d’en préparer une sur votre personne… Alors autant éviter hein. Et puis le temps était invitant. Cela aurait été du gâchis de rester cloîtrée à l’intérieur et de ne pas en profiter.

Kyrïe avait donc décidé de fuir l’enceinte du château en faisant profiter de cette belle journée à un ami à elle. Un ami en dehors de l’Ordre ? On pouvait dire cela oui. Habillée d’un simple pantalon brun foncé, de ses bottes d’équitation et d’une chemise blanche aux manches amples, elle avait passé une sacoche en bandoulière dans laquelle se trouvait de quoi tenir la journée sans s’affamer.
Arrivée aux écuries fraîchement rénovées en partie, Kyrïe passa vite fait dans le box de Valkyrie la jument qui lui a été assigné il y a quelques mois à peine. Elle lui offrit une pomme et quelques caresses sur l’encolure en excuse de ne pas faire cette sortie avec elle. Bien qu’elle ait beaucoup d’affinités avec sa nouvelle jument, Kyrïe avait estimé qu’une petite balade à Hélios ne lui ferait pas de mal. Ce grand étalon Shire était désormais à la retraite. Trop âgé pour le champ de bataille.

Marchant d’un bon pas, Kyrïe passa devant les autres stalles sans porter trop d’attention à leur contenu. C’est ce qui lui valut de passer devant Aragëa sans la voir et de retenir à grand mal un sursaut lorsque sa sœur d’arme l’interpella. Croisée la joviale Aragëa ici n’avait rien de surprenant et savoir qu’elle comptait chevaucher ne l’était pas moins. L’hybride était reconnue pour son amour des chevaux et des animaux en général. Question facile, réponse facile ? Pas forcément… Il ne fallait pas mal le prendre. À la base la jeune femme comptait rester seule non ? Les deux jeunes femmes avaient des caractères vraiment différents et il n’était pas rare que certains sujets de conversation ou de préoccupation d’Ara, n’intéressent pas tant la grande brune. Elle pouvait parfois être surexcitée aussi… N’empêchait qu’elle était sa sœur d’arme et que de ce fait Kyrïe avait appris à ne pas trop faire attention à ce genre de comportement, tout comme les autres devaient supporter son sale caractère. Pivotant sur elle-même, Kyrïe répondit enfin à la question de sa sœur d’arme.


« Je prépare Hélios et on se retrouve dehors d’accord ? »

Laissant à peine le temps à son amie de lui répondre, Kyrïe fit demi-tour et rejoignit Hélios dans son box pour le sceller, le saluant lui aussi en lui flattant l’encolure. Une fois tout beau et tout prêt, elle sortit du box, Hélios sur ses pas. Vu sa taille – bien qu’il était moins grand qu’Armorroch – la brunette préférait attendre d’être au dehors pour s’installer sur son dos. Comme convenu elle y trouva Aragëa.

« Je n’ai pas été trop longue j’espère. »

Et elle se hissa sur le dos du Shire. Elle laissa Aragëa prendre la tête et elle lança Hélios au pas, profitant de cette allure pour faire les derniers réglages des étriers et de la sangle. Y’avait pas à dire, côté confort Valkyrie avait encore beaucoup à apprendre. Si un cheval pouvait apprendre ce genre de choses évidemment. Les deux jeunes femmes s’engagèrent sur un petit chemin de terre battue, souvent empruntait pour se rendre en forêt. Elles furent  bien engagées sur le sentier lorsqu’elles croisèrent un petit groupe de trois gamines, paniers remplis de fleurs en main. Ni une ni deux à l’approche des deux femmes, elles n’hésitèrent pas à les aborder, brandissant leurs bouquets.

« Bonjour ! On vend des fleurs ! »

« Sans blague… »

C’était sorti tout seul… À cette remarque, les trois gamines s’étaient tournées vers Kyrïe. Expression neutre, regard sévère, de toutes guillerettes, elles passèrent à pas très rassurées. L’une d’elle fit même un pas vers l’arrière. Déjà que la brune en imposait les pieds posés sur le sol, alors du haut du dos d’Hélios… Sans pour autant changer d’expression – après tout, elle était toujours comme ça la Kyky – la jeune femme se tourna vers sa sœur d’arme. Personnellement elle aurait sans doute fait le beau geste, au moins pour être tranquille vite fait, mais là elle n’avait rien à offrir aux gamines, si on ne comptait pas les quelques réserves de nourriture qu’elle avait dans sa sacoche.

« Intéressée ? »

Si Kyrïe semblait toujours aussi flegmatique et nonchalante, il était tout de même possible de noter une pointe d’amusement dans sa voix quand on avait l’oreille, ce que les petites n’avaient pas vu qu’elles ne connaissaient pas du tout le phénomène. Restait de voir si Ara allait craqué ou non à ces petites frimousses et leurs fleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aragëa

avatar

Féminin
Nombre de messages : 258
Localisation : là où on l'attend le moins
Race : Un joli petit mélange détonnant, qui vous réserve encore quelque surprise... (Apparence Elfique dominante)

Allégence à : Enkidiev et a ses valeurs personnels
Points : 994
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: "Hooo...Regaaarde ! De l'herbe qui sent bon ! " (pv kyky o/)   Lun 22 Juil - 9:20




Bien que Kyrïe chercha à le cacher, Ara fut amusée de constaté qu’elle avait surpris sa sœur d’arme car bien peu de personne pouvait s’en targuer. Elle continuait de regarder la grande brune, une lueur d’amusement dans le regard alors que son sourire de bonne humeur ne la quittait pas. Elle n’était pas certaine que Kyri accepte l’invitation qu’elle avait sous-entendue, après tout peut-être avait-elle envie d’un peu de solitude après cette bien étrange semaine. Un grand sourire étira d’ailleurs les lèvres de l’hybride lorsque sa sœur accepta. Elle hocha vigoureusement de la tête pour lui exprimer le fait qu’elle avait bien comprit ses propos et reporta son attention sur Armorroch en chantonnant joyeusement.

Après que sa monture fut entièrement pansée, elle lui passa l’étrange sangle et les sacoches qui lui permettaient de ranger tout un tas de petites choses sans s’encombrer. Ouvrant l’une d’elle, elle y rangea une partie de la nourriture qu’elle avait prise avant d’équilibrer avec la sacoche opposée. D’autres contenaient un nécessaire de premier secours, un peu de papier et de quoi noté ainsi qu’une bourse avec quelques pièces de diverses valeurs. Sa monture étant prête –car elle le montait sans selle en dehors du champ de bataille- elle sortit’ dehors, avançant sans devoir tenir l’énorme étalon qui était aussi docile et obéissant que les meilleurs chien du château. S’installant à l’ombre d’un des rares grands arbres planté dans la cours du château –un noyer à la production remarquable- elle grimpa sur le dos de son compagnon et attendit en s’allongeant sur celui-ci laissant ses pensées vagabonder avec une totale liberté. Elle fut sortie de son égarement par la voix de la jeune femme qui sortait des écuries, se relevant elle dit alors sur un ton toujours un peu enjoué


« Bien sûr que non, je n’ai même pas eu le temps de m’ennuyer ! »

Elle attendit ensuite que son amie se hisse sur son retraité, un superbe étalon shire qui lui avait été attribué lorsqu’elle avait une dizaine d’année. Et tout comme Ara, Kyrïe avait créé un lien de confiance très aboutit avec sa monture bien qu’il ne puisse jamais égaler celui de l’hybride et du cheval dragon. Bien contente que sa sœur d’arme aime toujours autant ce beau géant et qu’elle ne le laisse pas décrépir seule au fond d’un box, elle prit les devants de l’expédition en envoyant Armorroch au dehors du château. Elles restèrent au pas, prenant des sentiers escarpés mais qui leur permettraient de se rendre dans les plaines et forêt sauvage sans devoir emprunté les routes bondées en cette période de récolte. La demi-elfe vit alors arriver trois petites gamines qui sautillaient leur bras remplit de bouquet qui dégageait une odeur sucrée et très agréable. Une fois à portées de voix, les trois petites lâchèrent à l’unisson

« Bonjour ! On vend des fleurs ! »

Et la remarque que lacha kyrïe sur un naturel désarmant manqua de faire s’étrangler de rire la jeune de l’ordre. N’arrivant toujours pas à se débarrasser du petit fou rire qui l’habitait, exacerber par la réaction des gamines qui semblaient apeurée par la grande brunette…après tout Kyky était très impressionnantes, elle finit par lui répondre amusée

« Tu sais très bien que je ne peux pas résister à de pareil petit minois ! »

Elle se laissa alors habilement glisser d’Armorroch, tournant le dos un instant aux fillettes , elle prit trois piécettes de peu de valeur- juste assez pour que celle-ci puisse s’acheter une gourmandise- et se retourna vers les petites en s’accroupissant. Leur donnant alors une pièce à chacune

« Eh bien voilà petites, je vous prendrais ce petit bouquet ci »

Dit-elle alors amusée, leur montrant le plus petit d’entre eux… car en réalité, elle comptait bien garder et faire sécher ce petit bouquet en souvenir de ce drôle de moment, mais pour cela il fallait qu’elle puisse le transporter durant toute leur ballade…et la taille du plus petit lui permettrait de le lier comme un collier grâce à un fin lien de cuir qu’elle gardait dans une de ses sacoches. Voyant le regard des petites s’illuminer, elle ne put s’empêcher de leur sourire et ébouriffer légèrement les cheveux de celle qu’elle avait en face d’elle-même.

« Merci madaaamme » dire les gamines en cœurs avant de se sauver aussi vite, sautillant de joie d’avoir obtenu chacune un peu d’argent.
La jeune femme chevalier prit alors le lien de cuir, accrochant les fleurs la tête en bas au milieu de celui-ci et l’accrochant tel un collier autours de son cou. Elle remonta alors en selle se tournant un instant vers son amie, arf..qu’est-ce qu’il sentait bon ce bouquet, disant alors

« J’espère qu’il n’y en aura pas tous les 100 mètres ou ma bourse ne tiendra pas le coup »

Elle rit légèrement et reprit la tête de leur petite caravane jusqu’à ce que le chemin soit assez large pour que les deux chevaux puissent marcher de front. La jeune Aragëa se sentait étrangement heureuse, euphorique même sa queue de chat se balançant avec délectation dans son dos, et affichait un gigantesque sourire à chaque fois qu’elle inspirait goulument une grande bouffée d’air….Haaaa, qu’est-ce qu’elle sentait bon ses fleurs ! Lâchant alors sur un ton ou se mêlait sa joie de vivre et une curiosité sans fin

« Dis Kyky, tu ne penses pas qu’elles sentent vraiment bon leurs fleurs ? »

Elle se tourna alors vers elle un instant, son regard toujours aussi rieur alors que ses pupilles commençaient à légèrement se dilater…Ara attendait sa réponse, ne s’étant même pas rendue compte qu’elle l’avait appelée par le surnom que la brune n’aimait pas du tout.

[désolée du retard >< ]

_________________
thème possible d'Ara..
Berceuse favorite d'Aragëa, Toutouig

"Un chevalier obéit à des valeurs. Son cœur ne connait que la vertu, son épée défend les démunis, son bras protège les faibles, sa bouche méprise le mensonge, sa colère déjoue les tours du malin"  un certain bowen, selon un code oublié..




Armorroch Berserk
Spoiler:
 

Aragëa / Lalwendë
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyrïe

avatar

Féminin
Nombre de messages : 205
Rôle du Personnage : Chevalier d'Émeraude
Race : Humaine
Allégence à : Enkidiev
Maître : |
Points : 285
Date d'inscription : 30/10/2010

MessageSujet: Re: "Hooo...Regaaarde ! De l'herbe qui sent bon ! " (pv kyky o/)   Ven 2 Aoû - 16:35

Évidemment qu’elle ne pouvait pas résister. En même temps qui pouvait résister à trois petites fillettes aussi mignonnes hein ? Avec leurs cheveux tressés, leurs petites bouilles aux joues rosies, leur air minaudant et leurs grands yeux brillant de naïveté juvénile? Même Kyrïe devait admettre que… Que tout ça c’est qu’un gros coup marketing ! Soit les adultes derrière tout cela n’étaient pas cons, soit ces gamines étaient machiavéliques ! Parce que mine de rien en cumulant les petites sommes qu’elles recevaient pour chaque bouquet, elles devaient arriver à une belle petite somme à la fin de la journée ! Et après les gens se demandaient pourquoi elle se méfier tant des enfants… En fait les gamins c’est comme les chats. C’est tout mignon, tout beau et hop quand on ne s’y attend pas ils vous sautent dessus toutes griffes dehors. Mais Kyrïe ne se ferait pas avoir. Ah ça non !

Perdue dans ses réflexions, Kyrïe ne sortis de ses pensées que lorsque sa sœur d’arme prit une nouvelle fois la parole. Les gamines avaient commencé à s’éloigner, toutes guillerettes d’avoir vendu ne serait-ce que le plus petit de leur bouquet et de s’éloigner dans la grande brune antipathique. Ah les vicieuses ! N’ayant du coup pas fait attention à ce que disait sa sœur d’arme, elle se contenta d’hocher la tête. Cette réponse silencieuse, avait fait l’affaire il fallait croire puisqu’Aragëa était remontée sur son cheval-dragon et elles s’étaient remises au pas, Kyrïe faisant un peu accélérer Seath pour arriver à la hauteur d’Armorroch lorsqu’ils le purent. Chose rare lorsqu’Aragëa était dans les parages, elles continuèrent un instant leur petit bonhomme de chemin dans le silence et la jeune femme apprécia cela. Sa sœur d’arme semblait bien heureuse de son côté. Tant mieux. Cela faisait toujours plaisir de voir les gens de bonne humeur. Enfin du moment qu’ils ne soient pas de TROP bonne humeur et commencent à devenir lourds…

Chose moins rare lorsqu’Aragëa était présente, le calme ne perdura pas bien longtemps ! En effet, sans prévenir, elle s’était tournée vers Kyrïe et lui avait planté son bouquet en pleine face. Si elle n’avait pas une marguerite qui lui rentrait dans la narine, un coquelicot qui avait décidé de l’éborgner, et le reste du bouquet qu’elle risquait de mâcher en ouvrant la bouche, la jeune femme aurait été très prompte à réagir au surnom qu’avait employé sa sœur d’arme. Kyky ! Le maudit ! Ouh la garce !  Comment osait-elle ?!  Et dit de manière aussi désinvolte et transpirant la joie de vivre ! Répugnant ! Évidemment, elle ne pouvait rester indéfiniment inerte face à cette provocation. Ce fut donc avec une force et une violence non retenue que l’Humaine repoussa le bouquet, manquant de peu de frapper sa consœur dans le mouvement.


« Il p… »

Si la jeune femme avait commencé à parler avec une véhémence non feinte, elle stoppa net ses propos lorsqu’elle croisa le regard d’Aragëa. Si ses iris bleu/vert avaient lancé des éclairs quelques secondes à peine plus tôt, désormais c’est une mine inquiète qui vint sculpter son visage.

« Aragëa tu vas bien ? »

Pupilles dilatées, air hagard, sourire stupide aux lèvres, il y’avait quelque chose de pas net chez Aragëa ! Même pour une jeune femme aussi espiègle, gamine et bonne vivante qu’elle, ce genre d’attitude ne lui correspondait pas ! Peu rassurée, Kyrïe s’empara une nouvelle fois du bouquet  -doucement cette fois- et inspira profondément pour sentir les fleurs qui le formaient. Elle répéta l’opération deux trois fois avant de poser son verdict. Il avait rien ce bouquet ! Ça sentait les fleurs des champs et puis c’est tout. Et encore ! Alors qu’est-ce qui pouvait mettre sa sœur d’arme dans un tel état ?

« Dis-moi… Tu as bu avant qu’on parte ? »

Connaissant le peu de résistance qu’avait l’hybride vis-à-vis de l’alcool, un verre de vin trop corsé et s’en était finit ! Cela restait l’hypothèse la plus plausible pour la brune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aragëa

avatar

Féminin
Nombre de messages : 258
Localisation : là où on l'attend le moins
Race : Un joli petit mélange détonnant, qui vous réserve encore quelque surprise... (Apparence Elfique dominante)

Allégence à : Enkidiev et a ses valeurs personnels
Points : 994
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: "Hooo...Regaaarde ! De l'herbe qui sent bon ! " (pv kyky o/)   Jeu 8 Aoû - 13:18

Ha la bonne odeur des fleurs des champs ! Rien ne valait leur parfum exaltant ! Rien de rien ! Et Ara fut tellement empressée d’en faire jouir sa sœur d’arme qu’elle lui envoya le bouquet en pleine face, se penchant dangereusement vers elle depuis sa monture. Mais étrangement, elle ne s’en soucia guère, gardant son sourire béat et sa bonne humeur maladive…haaa sa sent bon bon bon ! Et lorsque Kyrië chassa avec véhémence le bouquet qui tentait de l’étouffé, Ara réagit à peine en riant alors que Kyky elle commençait belle et bien à s’inquiété

« Kyky Kyky Kyky whouuu ! » se mit-elle à chantonné en frappant dans ses mains sur le rythme d’une chanson enfantine alors que le bouquet, toujours attachée en collier passer autours de son cou, venait se remettre contre sa poitrine .Elle continua d’ailleurs ainsi en fixant sa sœur d’arme de ses yeux dilaté jusqu’à ce qu’elle lui pose une autre question…pfff, toujours des questions quand on f’amufe !

« Mais oui je vais bien kyky ! J’ai jamais été aussi bien de toute ma fie ! Le fiel est rose, les oifeaux font des poèmes, les papillons font des cacas arc-en-ciel ! »

Continuait-elle de s’exclamer en faisant avancé Armorroch tandis qu’elle pointait des directions au hasard devant elle, persuadée qu’il y avait réellement des papillons aux déjection multicolores. Mais ,lorsque la jeune femme chevalier insinua qu’elle avait bu, elle s’offusqua promptement en perdant son air joyeux pour afficher une moue dignes des plus grands boudeur du monde. L’hybride répondit alors sur un ton grognon, tournant le dos à sa sœur d’arme

« Nan nan nana maman, j’ai pas bu ! Paske l’alcool je le tiens pas bien donc j’ai pas bu ! nan nan ! T’as pas le droit de dire sa kyky ! pour la peine , je te boude , nah ! »
Elle fit alors partir Armorroch au galop sans prévenir, ne se tenant que d’une main à la crinière de l’étalon malgré son équilibre précaire tandis qu’elle tendait ses jambes et ses bras vers l’extérieur en lançant un « Wouhouuuuuuuuuuuuuu ! » qui effraya les oiseaux partout où l’étalon passait. La demi-elfe qui riait au éclat continua de galoper ainsi dans la forêt, s’amusant à semer Kyrïe jusqu’à ce qu’elle s’arrête brusquement au milieu d’une vaste clairière, regardant droit devant elle éberluée.

« Kyky ! regarde ça ! » dit-elle alors, s’exclamant comme un enfant qui venait de trouver un trésor. Pourtant rien ne se trouvait là bas dans la plaine

« Mais si là-bas regarde ! » dit-elle à nouveau, forçant son amie à mieux observer les choses… Elle ne pouvait pas ne pas le voir !

Elle se tourna ensuite vers elle, dépitée, affichant un air de chat battu alors que sa lèvre tremblotait tandis qu’elle disait « Mais tu le vois pas ? là bas » Elle pointa à nouveau le bout de la clairière « Y a un cheval laineux ! Il est énooooooorrrme pourtant ! » Elle talonna sa monture pour qu’il se plaque contre Helios, lui permettant ainsi de se laisser allez un peu contre kyky pour lui passer un bras autours des épaules, coller sa tête contre la sienne et pointer à nouveau la direction d’un gros rocher ayant vaguement la forme d’un Yack « Mais tu le vois pas là bas ! Tout gros ! Tous poilus ! Tout laineux ! En plus, avec sa couleur, maintenant je sais pourquoi y a des gens qui on des tuniques aussi jolie ! Ils doivent avoir aussi des chevaux laineux de couleur ! Mais celui-là il est vraiment vraiment vraiment joli en tout rose ! Hein »

Elle fixa alors sa compagne d’infortune avec un grand sourire, ce genre de sourire à la fois benêt et fier de sa découverte sans même se rendre compte du courroux auquel elle risquait de faire face à force d’user de la patiente de Kyrië. Armorroch lui, commençait aussi à comprendre que ça n’était pas un jeux et que son amie n’était pas dans son état norma, jettant quelque regard inquiet vers son dos ou se dandinait la demi-elfe qui y tenait encore par on ne sait quel miracle.

_________________
thème possible d'Ara..
Berceuse favorite d'Aragëa, Toutouig

"Un chevalier obéit à des valeurs. Son cœur ne connait que la vertu, son épée défend les démunis, son bras protège les faibles, sa bouche méprise le mensonge, sa colère déjoue les tours du malin"  un certain bowen, selon un code oublié..




Armorroch Berserk
Spoiler:
 

Aragëa / Lalwendë
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyrïe

avatar

Féminin
Nombre de messages : 205
Rôle du Personnage : Chevalier d'Émeraude
Race : Humaine
Allégence à : Enkidiev
Maître : |
Points : 285
Date d'inscription : 30/10/2010

MessageSujet: Re: "Hooo...Regaaarde ! De l'herbe qui sent bon ! " (pv kyky o/)   Jeu 8 Aoû - 21:03

Ah d’accord…
Alors qu’un cheval venait de s’élancer comme un fou dans un grand galop avec une folle sur son dos, un autre restait complètement immobile, ayant l’air tout aussi dépité que sa cavalière. Alors qu’Aragëa traçait l’écart entre elle et Kyrïe, cette dernière ouvrit et ferma la bouche à plusieurs reprises, avant de froncer les sourcils et de pincer les lèvres, puis de gonfler les joues et de regarder un point imaginaire quelque part, beaucoup plus loin que sa sœur d’arme. Inspiration. Réflexion. Expulsion de l’air en plusieurs beaux petits « prrt ». Re-inspiration. Redressement des épaules en vue d’une action. Affaissement des épaules parce qu’en fait non, pas d’actions. Levée des yeux vers le ciel. Oh tiens, le nuage là-bas ressemble à un lapin ! Y’en a même un tout petit collé derrière pour faire la petite queue en pompon ! Presque mignon tout ça ! Ce fut un renâclement de la part de Seath qui l’extirpa de sa contemplation de la grande bleue spatiale. La jeune femme poussa un énième soupir et se tourna pour pouvoir voir derrière elle. Il était encore possible de voir la silhouette du château d’Émeraude se dessiner à l’horizon. Comme s’il avait deviné ce que pensait la grande brune, Seath gratta le sol avec plus d’insistance et secoua vigoureusement sa tête et son encolure.


« Oui, oui… On ferait mieux de la rattraper. Elle serait capable de s’empaler sur une pâquerette dans l’état dans lequel elle est. »

Elle serra les rênes un peu plus fortement et lança Seath au galop à son tour. Mais la bougresse avait décidé de faire une partie de chat en forêt ! déjà que dans sa prime jeunesse Seath n’était pas reconnu pour sa vitesse, alors petit pépère qu’il était désormais, Kyrïe dû faire appel plusieurs fois à son don de sondage des environs pour retrouver la trace d’Aragëa. Quoique, il suffisait de suivre les éclats de rire aussi… Et POF Seath finit presque la tête dans les fesses d’Armorroch tellement Aragëa avait fait piler le grand cheval-dragon net.  Et lorsque l’hybride lui dit de regarder, elle regarda. Elle vit alors… Bah rien. Dans sa plus grande patience et gentillesse, elle se força lorsque sa sœur d’arme lui fit la réflexion. Mais rien à faire, elle ne voyait qu’une clairière avec un gros rocher…

« Ouai… Il est magnifique ton gros … »

Mais la droguée la coupa net. Un cheval laineux. Un – cheval – laineux… LAINEUX ! Il ne fallut qu’une fraction de seconde à Kyrîe pour visualiser un cheval avec un corps de mouton dans son esprit.  Pu…Rée, si Aragëa voyait RÉELLEMENT ça, c’était pire qu’elle ne le pensait ! Mais c’était pire en fait ! Venant littéralement se coller contre elle. Gros, poilu, laineux, rose. Et elle n’avait rien bu ?! D’un côté si l’alcool été la raison de sa situation actuelle, Aragëa aurait été ainsi depuis leur départ d’Émeraude. Hors ce n’était pas le cas. Mais alors qu’est-ce que cela pouvait bien être ? Bien qu’elle n’aime pas du tout cette proximité et surtout qu’on la colle ainsi, Kyrïe se retint de repousser sa sœur d’arme. Même si elle le faisait avec douceur et délicatesse, vu son équilibre précaire, elle se retrouverait le cul par terre. Oh mais ! Avec de la chance elle s’assommerait peut être et elle pourrait la ramener tranquillement jusqu’au château ! Mais non elle n’allait pas le faire. Sa patience n’était pas encore tout à fait à bout (malheur pour elle). L’Humaine ajuste la position de Seath et la sienne aux mouvements de la folle qui lui faisait office de sœur d’arme.

« Oh les garces ! »

Dis d’une voix rauque et pleine d’amertume. Elle avait trouvé le déclencheur de cet état. Le bouquet ! Comment un bouquet de fleurs pouvait mettre quelqu’un dans cet état ? Bonne question. Kyrïe savait que certaines plantes pouvaient être utilisées comme drogue, mais de là à pouvoir les reconnaître… Si elle remet la main sur ces trois pestes, elle… Il ne valait mieux pas qu’elle s’engage sur ce terrain. On la traiterait encore de brute et de sans cœur, mais elles ne se tapaient pas une Aragëa complètement gaga et à côté de la plaque elles !

« Tss… »

La jeune femme se ressaisit alors et décida de jouer le jeu. Si ses souvenirs étaient bons, il y’avait un village de l’autre côté du bois. Elle y trouverait sans doute quelqu’un pour la renseigner sur le bouquet ou l’aider à ramener Aragëa à la raison. Le plus logique était, certes,  de rebrousser chemin pour retourner au château, mais Kyrïe voulait leur épargner d’exposer à une majorité les situations désespérantes qui risquaient de suivre. Valait mieux se ridiculiser avec quelques villageois plutôt que toute la peuplade du château ET des autres Chevaliers. Sinon elles en entendraient encore parler dans 60 ans…

« Owwwwh ! Je pensais que tu parlais du gros caillou là-bas ! Quelle idiote je suis ! Tu n’avais jamais vu de cheval laineux avant ? Il y’en a pourtant beaucoup dans le coin. Tu sais que c’est même dans le village juste à côté qu’ils les élèvent ? Tu veux qu’on aille voir ? Ouai on va aller voir ! »

La jeune femme lança alors Seath au pas, faisant bien attention à ce qu’Armorroch ne s’éloigne pas trop pour éviter à Aragëa le désagrément de connaître la douleur de se manger le sol. Histoire que sa sœur d’arme ne tente pas de se décoller et de repartir dans une cavalcade de folie, elle avait attrapé le bouquet et faisait mine de le sentir.

« Et puis c’est vrai qu’il sent bon ce bouquet ! »

La grande brune l’enlèverait bien du cou d’Aragëa, mais elle se doutait que si elle s’emparait du dit bouquet, hybride risquait de rentrer en grosse crise de bouderie ou pire, faire une colère de gamine. Et vu son état, Kyrïe ne voulait pas prendre le risque de perdre patience et de l’aggraver…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aragëa

avatar

Féminin
Nombre de messages : 258
Localisation : là où on l'attend le moins
Race : Un joli petit mélange détonnant, qui vous réserve encore quelque surprise... (Apparence Elfique dominante)

Allégence à : Enkidiev et a ses valeurs personnels
Points : 994
Date d'inscription : 02/01/2010

MessageSujet: Re: "Hooo...Regaaarde ! De l'herbe qui sent bon ! " (pv kyky o/)   Ven 9 Aoû - 11:29

Air hagard, yeux brillants, sourire béat. Oui, Aragëa était toujours sous l’effet d’une mystérieuse drogue, et ça ne semblait pas s’arranger. Pire, l’effet semblait empirer au fur et à mesure du temps, comme si la substance ne s’évacuait pas de son sang, mais s’y concentrait de plus en plus. Aussi, quand Kyrië se mit à entrer dans son jeu, l’hybride fut prise d’une immense joie. Déposant un bruyant, et baveux, baisé sur la joue de sa sœur d’arme elle dit alors

« Merci Kyky ! Je ne savais pas qu’il y en avait d’autre dans le coin ! »

Elle fixait toujours son amie, un air imbécile lui collant irréfutablement au visage alors qu’elle récupérait son bouquet pour en prendre une profonde bouffée. L’odeur sucrée était enivrante, entêtante, haaa ! Pourquoi n’avait-elle pas acheté ce bouquet plus tôt, tout était tellement mieux avec ce petit bouquet ! En revenant au château elle leur achèterait tout leur stock ! Et puis, la journée était belle, si belle ! Le ciel était bleu, si bleu ! Les abeilles étaient rayées, si rayées ! Et Kyky était là à s’amuser avec elle, avec elle !

Le petit périple jusqu’aux abords du village fut étonnement facile, l’hybride s’étant étonnement prise d’une envie de câlin tenace, la faisant serrer sa sœur d’arme dans ses bras, ronronnant en disant à rythme régulier tandis que son expression ressemblait de plus en plus à celle d’un chaton « Kyky » …. « Tu sais que t’es belle ? » ;« Kyky….tu sais que tu as de beau cheveux ! Et de beaux yeux aussi ! » ; « Kyky…dit Kyky » …. « Tu sais que t’es forte ? » ; « Kyky…tu sais que tu as fait peur aux petite filles ? » ; « Kykyyyyy…Tu sais que ton cheval on dirait Armorroch en plus petit ! et en plus fin… et en moins fort…. Et en moins intelligent … et … heu… oups »

Elle garda alors le silence pendant quelques longues minutes, fixant sa victime avec un regard de chien battu …les yeux bordés de larme, une expression frôlant l’indécence tellement elle minaudait sa tristesse afin de se faire pardonner sa bourde à son amie. Encore un peu, et on lui aurait donné le bon dieu…Mais se silence ne dura pas longtemps, aussi finit-elle par dire tout en regardant toujours son amie avec des yeux pleins d’étoiles.

« Kyky…Kyky ! » ….. « Tu sais que je t’aime bien ! hein ! Tu le sais ! T’es même ma sœur d’arme préférée ! Hein ! La plus préférée d’entre toute ! Hein ! En même temps, t’es la seule hein.. mais la préférée quand même ! Parce que Halfanaussiilpeutsetransformerenfillemaisc’esttoujourstoimapréférée»
finit-elle alors en parlant sans plus s’interrompre jusqu’à ce que l’étrange duo dut s’arrêter pour laisser passer un berger et son troupeau de mouton. Il ne fallut d’ailleurs pas plus de quelques secondes à l’hybride pour se défaire de Kyrië, se laisser glisser au sol depuis la croupe des deux géants et partir rejoindre les brebis au milieu du champ… Commençant à jouer à saute-mouton avec les individus les plus jeunes du troupeau, troupeau qui sous l’œil incrédule du berger et de sa sœur d’arme, se mit à jouer avec elle. Car malgré son état, elle restait en mesure d’user de ses pouvoirs, et convaincre les agnelles et jeunes brebis du troupeau à s’amuser n’avaient pas été compliqué pour elle. Le plus étrange fut surement lors que les deux ânes qui paissaient en contre-bas grimpèrent jusque-là pour participer à cet étrange tableau ; se couchant au sol pour laisser passer l’hybride et les moutons qui la suivaient avant de se remettre dans la file, continuant de sautiller un peu partout.

Désespérante, la situation était désespérante pour quiconque n’était pas aux prises avec pareil stupéfiant. Ara, elle, de son côté s’amusait comme une folle en courant nu pied au milieu du troupeau –ses bottes abandonnées quelques part. Et l’hybride courrait, entrainant à sa suite les bestiaux, passant derrière quelques gros arbres, et ne reparut plus, alors que le troupeau revenaient jusqu’au lieu d’où il était partit, certain mouton jouant encore alors que les autres semblaient se calmer. L’hybride, de son coté, avait aperçu un objet brillant à la cime d’un des grand chênes et c’était mise en tête de l’escalader.


_________________
thème possible d'Ara..
Berceuse favorite d'Aragëa, Toutouig

"Un chevalier obéit à des valeurs. Son cœur ne connait que la vertu, son épée défend les démunis, son bras protège les faibles, sa bouche méprise le mensonge, sa colère déjoue les tours du malin"  un certain bowen, selon un code oublié..




Armorroch Berserk
Spoiler:
 

Aragëa / Lalwendë
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kyrïe

avatar

Féminin
Nombre de messages : 205
Rôle du Personnage : Chevalier d'Émeraude
Race : Humaine
Allégence à : Enkidiev
Maître : |
Points : 285
Date d'inscription : 30/10/2010

MessageSujet: Re: "Hooo...Regaaarde ! De l'herbe qui sent bon ! " (pv kyky o/)   Dim 25 Aoû - 18:06

« Un cœur de glace, des nerfs d’acier ». Combien de fois avait-elle entendu ses propos lui être dirigés ? Elle ne les avait pas comptabilisés étant donné qu’elle n’y avait pas apporté trop d’importance. Et pourtant aujourd’hui, elle devait admettre qu’elle faisait preuve d’un grand contrôle d’elle-même et qu’elle avait bel et bien des nerfs d’acier. Aragëa ne la lâchait plus et Parandar savait à quel point Kyrïe avait du mal avec de tels contacts. Seraient-elles en combat ou après un combat et qu’elle devait la soutenir, cela n’aurait posé aucun problème, mais pas dans la situation actuelle. Ici tout dégoulinait l’attention, l’affection et… Et s’était déjà bien assez ! Elle n’aimait pas cela, elle n’était pas à l’aise avec ce genre de choses. Elle n’en voulait pas. N’en ressentait pas le besoin. Du moins se persuadait-elle de ceci. Quant aux paroles de sa sœur d’arme… Elle ne savait pas trop quoi en penser. Son état lui faisait-il dire tout mais surtout n’importe quoi, ou bien lui forçait-il à adopter une franchise à toute épreuve ? Avec la suite de déblatérations qu’elle lui servit, la jeune femme pencha pour la deuxième option. C’était… Appréciable, certes. Cela changeait des échos qu’elle avait l’habitude d’entendre, mais cela la mettait encore plus mal à l’aise. Malaise qui s’effaça quelque peu lorsqu’Aragëa aborda le sujet du pouvoir spécial et étrange de Halfdan. C’était vrai que vu de ce point vu, elles étaient deux femmes et demi dans l’Ordre. La brunette se demanda alors qu’elle apparence préféré l’homme du désert. Elle lui poserait la question un de ces jours. Peut-être… Pour le moment elle devait s’occuper d’Aragëa. Elle, c’était certain, était 100% pure fille. Et 100% droguée aussi !

Lorsque l’hybride décida enfin de mettre fin à son étreinte, ce fut pour aller jouer à saute-mouton avec, bah avec des moutons ! Kyrïe quant à elle, ne savait plus du tout comment réagir. Elle commençait à être bien irritée par la situation, mais aussi prise au dépourvu, blasée et dépitée. Un mélange étrange qui commençait à faire gronder en elle, ce que beaucoup – y compris elle-même - craignaient. La folle de la journée c’était alors mise en tête de grimper aux arbres. Génial il ne manquait plus que cela… Qu’elle tombe et se rompe le cou. Oh comme elle se voyait bien expliquer la scène désastreuse aux autres.
« Et tu n’as rien tenté pour la rattraper ? » poseraient-ils alors comme question. Et elle de répliquer « Dans l’état dans lequel elle était, croyez-moi, mourir est une délivrance. Autant pour elle que pour nous. »
Mais évidemment cela n’allait pas se dérouler ainsi.

Serrant les chevilles pour lancer Seath au pas, elle nota le regard curieux et perplexe que lui lançait le berger. Face à cela, la jeune femme ne put que soupirer avant de prendre la parole.


« C’est une nouvelle formation. Pour savoir si nous sommes prêts à nous occuper de gamins, l’un de nous joue le gamin… Et aujourd’hui c’est son tour. Elle le fait bien hein ? Elle sait susciter les bons sentiments. »

Et c’était peu dire. Laissant le berger encore plus penaud face à ses propos, Kyrïe les fit se diriger vers l’arbre sur lequel Aragëa avait décidé de jouer les chats. À dire vrai toute son attitude faisait penser à cet animal. Mélanger avec une bonne dose d’immaturité et de gamineries qui commençaient doucement mais surement à lui taper sur le système. Arrivée en bas de l’arbre, toujours confortablement installée sur le dos de Seath et Armorroch à leurs côtés, elle lança un coup d’œil pour voir où en était l’ascension de sa sœur d’arme. Elle n’était pas trop haute encore, aussi Kyrïe n’était-elle pas obliger de hausser le ton pour s’adresser à elle.

« Aragëa descends de là s’il te plaît, tu n’es pas en état de grimper là-haut. »

Mais c’était comme parler à un mur… L’hybride continuait de se hisser, branches après branches. La grande brune voulait bien admettre que malgré son état, sa sœur d’arme se débrouillait bien, mais elle la connaissait assez et l’avait déjà vu à l’œuvre pour dire que ses mouvements étaient loin d’être aussi sûrs et précis qu’ils l’étaient lorsqu’elle était en pleine possession de sa tête. Le moindre faut mouvement, la moindre glissade ou branche qui se casse et elle pouvait craindre un malheur. C’en était trop. Kyrïe n’en pouvait plus de cette attitude. Serrant les rênes en fermant fermement les poings, elle essaya de se calmer en inspirant et en expirant doucement, mais cela ne fonctionna pas. Sa crispation était telle que même les chevaux sentaient venir la tempête… Cette fois-ci qu’elle soit à une distance raisonnable ou non d’écoute, sa voix fusa, claquant sèchement dans le calme apparent qui les entourait.

« Aragëa si tu n’es pas descendu de ce foutu arbre dans la minute qui vient, c’est moi qui te fais descendre et nous savons toutes les deux que ça se finira très mal ! »

Oh vu comme cela, le tout pouvait effectivement sonner comme la menace que ferait un parent envers son enfant indiscipliné. Or le ton de Kyrïe n’était pas juste autoritaire et elle n’était juste fâchée comme le serait le dit parent. Non, elle était bien plus mauvaise et cela était perceptible autant dans sa voix que dans ses mimiques. Même si Aragëa n’était pas dans tous ses états, la colère que dégageait soudainement Kyrïe était tellement palpable, que même l’air ambiant semblait en être affecté. Un malaise certain vint habiter les deux montures. Si l’hybride ne se calmait pas de suite, la relation que partageaient les deux jeunes femmes risquait d’en  pâtir elle aussi et pas qu’un peu…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "Hooo...Regaaarde ! De l'herbe qui sent bon ! " (pv kyky o/)   

Revenir en haut Aller en bas
 
"Hooo...Regaaarde ! De l'herbe qui sent bon ! " (pv kyky o/)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le champ d’herbe a pipe de Nirco
» couché dans l'herbe ...
» Le commerce d'herbe à pipe des Bophin
» Là ou l'herbe ne pousse plus
» Herbe sur les decors?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Enkidiev. :: Royaume Émeraude. :: Plaines-
Sauter vers: