Coucou ! Suite au recensement effectué, le staff s'organise afin de faire le ménage et offrir une vague de rafraichissement au forum. N'hésitez pas en rp entre temps, nous reprendront les évènements là où nous en étions en continuant avec l'attribution lorsque tout sera au point !



 

Partagez | 
 

 Malak, une légende de retour.... *.*

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Malak, une légende de retour.... *.*   Lun 27 Mai - 4:45

I - Identification.

Nom : D’Émeraude
Prénom : Malak
Surnoms : Mouth ! (HRP) (ou sinon le Chevalier Guérisseur, en RP)
Age : 19 ans
Race : Humain
Allégeance à : Enkidiev et l'Ordre
Rôle : "Futur" Chevalier d’Émeraude




II - Façonnage.

Caractères Physiques :
Malak est un jeune Chevalier de taille moyenne. Il mesure environ 1 mètre 80. Assez mince, le Chevalier n’est pas le plus musclé de ses compagnons. Mais il n'en reste pas moins redoutable du fait qu’il est très agile. Ses cheveux mi-longs et blonds volent dans le vent aussi bien à cheval que lorsqu’il marche. Ses yeux d’un bleu très clair accentue le charme du jeune homme. Par moment de pur bonheur, on peut y voir une lueur azurée. Cette lueur intervient aussi lors d'un excès de fureur chez le garçon... La peau du Chevalier est de couleur blanche et chaude qui procure un sentiment de réconfort tel une aura autour de lui. Le Chevalier porte son épée dans un fourreau en cuir noir ainsi qu'une dague. Sur celle ci, on peut y voir la tête d'un dragon, sculpté sur le manche. Pourquoi un dragon ? Car malgré tout le mal qu’on peut dire d’eux suite aux précédentes invasions, Malak aime beaucoup ses bêtes et aimerait bien en chevaucher une un jour.

En attendant de recevoir la cuirasse des Chevaliers d’Émeraude, Malak porte une tunique de couleur bleu foncé et argent, qui rappel son Royaume d'origine : Diamant.



Caractères Psychologiques :
Originaire du Royaume de Diamant, Malak à donc hérités des valeurs de ce peuple dés son enfance et cela juste avant son départ pour Emeraude. D'ailleurs, c'est assez étrange que le blondinet soit aussi fidèle aux caractéristiques des Diamantois puisqu'il n'ai rester que 5 ans dans son Royaume natal. Néanmoins, il préfère éviter les conflits avec les autres lorsque cela reste possible et préfère parlementer avec les autres pour régler les problèmes dans la plupart des situations. Il aime écouter les avis de chacun, tout en donnant le sien pour essayer de faire avancer les débats.
Le jeune Chevalier se contente de ce qu'il a et n'hésite pas à donner aux autres, sans pour autant s'en venter lorsqu'il peut se le permettre.
Pour Malak, une bonne journée peut très bien se résumé à une sortie à rire entre amis, puis se finir autour d'un feu ou d'une bonne tablée, à parler de sujets intéressants pouvant lui apprendre certaines choses.

Mais comme tout le monde, le Chevalier possède des défauts et parmi eux, on peut noté son manque cruel de romantisme. Ceci dit, cette qualité ou ce défaut ne fait pas partie des choses requises pour faire de lui un bon soldat. Autre défaut qui est cette fois plus complexe, puisqu'il s'agit de sa manière personnel de voir les autres. En effet, il n'hésitera pas à mettre sa vie en danger pour aller sauver une personne qui est déjà presque morte... Certains peuvent qualifier ça d'un manque de lucidité, lui il se contente de dire que ce n'est pas un lâche et qu'il ne pourrait pas supporter de vivre encore avec en tête l'idée d'avoir peut-être laisser mourir quelqu'un qui puisse encore être sauvé.

A et n'oublions pas qu'il a une peur bleue des araignées :P


Pouvoirs :
- Chevaliers : Télépathie, Télékinésie, Rayons Incendiaires, Soins, 2 Pouvoirs aux choix

*Compréhension de la faune et de la flore : Malak est en quelque sorte lié a la faune. Il peut, en touchant un arbre par exemple, voir des images de son passé, ressentir ses émotions. Il peut aussi entretenir une sorte de communication avec la nature.

*Guérison avancé : il peut soigner des blessures plus profonde que les autres Chevaliers, ce qui lui vaut donc son surnom de Chevalier Guérisseur.


Arme :
Malak aura une dague classique après son adoubement ainsi que l'épée de l'Ordre. En attendant il possède une épée classique bas de gamme.


Histoire :
Enkidiev, territoire destiné à souffrir éternellement à cause de la guerre ? Ou bien juste de la malchance ? Deux guerres avaient déjà eu lieu et elles avaient plusieurs points communs. A chacune, Irianeth en était la cause et à chacune, Enkidiev pensait être débarrassé d’Irianeth.

Cette fois et comme la fois précédente, c'est sept enfants magiques qui furent trouvés et envoyés à Émeraude pour former le nouvel Ordre de Chevalerie. Parmi eux, un enfant de cinq ans comme les autres d'ailleurs, avec une frimousse blonde sur le haut de son crâne. Déjà à cet âge Malak n'était pas le plus grand des futurs Chevaliers d’Émeraude mais en revanche, il fit preuve de courage et de détermination lors des premiers testes du Mage d’Émeraude.

Natif du Royaume de Diamant, Malak était membre de la famille Royale de ce pays et aurait du, s'il n'avait pas eu de pouvoir magique, hérité du trône qui reviendra donc à son petit frère ou sa petite sœur s'il en à eu après son départ. Le fait de venir de ce Royaume était souvent signe de générosité envers son prochain, Malak ne fit pas exception à la règle malgré le peu d'année passé chez les siens et montra des ses premiers mois à Émeraude une grande envie d'aller aider les autres pour certains exercices ou ils étaient à la peine. Par exemple, s'il y avait bien une chose dont le jeune garçon pouvait être fier c'était sa faculté de guérison.

Un jour, à la fin d'un cours du Mage d’Émeraude, ce dernier lui dit qu'il était son plus brillant élève en matière de guérison et qu'il lui serait d'une aide précieuse s'il décidé de devenir son disciple. Après quelques secondes d'hésitation Malak assura ne pas vouloir être un magicien malgré tout le respect qu'il leur porte, mais qu'il voulait à tout prix se trouvé au premier flanc lors des batailles, afin de pouvoir épauler ses amis et frères d'armes et justement pouvoir les secourir en cas de blessure. Le Mage lui donne une tape sur son épaule avant de lui serrer le bras à la manière des Chevaliers d'antan avant de le laisser filer rejoindre les autres apprentis.

Les mois passèrent et chaque enfants devint adolescents, ils subirent donc les changements de leur corps que tout les humains (ou autre races d'ailleurs) doivent subir et au fils du temps, les sept jeunes devinrent très proches. Chacun ayant ses propres qualités, ses propres défaut mais au final il étaient tous différent et complémentaire et ça, Malak l'avait très vite remarqué. Aucun d'entre eux n'avait était pressenti pour devenir le Chef des Chevaliers, néanmoins Malak voyait ce rôle en chacun d'entre eux.

Vers l'âge de seize ans, le jeune garçon était parti s’entraîner à la chasse à l'aide d'un autre compagnon dans l'espoir dans apprendre plus sur des pièges pour pouvoir attraper plus facilement certains gibiers. Sur le chemin du retour, avec quelques lapins attachés à chacune de leur monture, Malak se retrouva séparé de son compagnon pour une raison qu'il ignore encore aujourd'hui... Et par peur de le perdre il fit demi-tour et le chercha. Au vue de la forêt qui était très dense à cet endroit précis, le Chevalier conclut qu'il aller être compliqué pour lui de le retrouver... Surtout avec la nuit qui commencer à tomber. Alors il accéléra le pas et au détour d'un arbre sûrement centenaire, le jeune homme se prit la jambe dans une grosse racine et il s'étala de tout son long, tête contre le pied d'un autre arbre... Se sentant légèrement, voir complètement stupide et à moitié sonné, il essaya avec peine de se relever en appuyant l'une de ses mains contre le tronc de l'arbre en question. Mais au contact de sa main avec le bois, il eut comme un flash : une succession d'image dans son esprit montrant son compagnon près d'un énorme rocher. Il ferma les yeux juste après avoir reconnut l'endroit et se rua vers cette grosse pierre qu'il connaissait très bien pour y avoir passer des heures à jouer avec les autres enfants par le passé.
C'est suite à cette mésaventure qu'il se rendit à la tour du Mage d’Émeraude pour lui narrer son récit et son interlocuteur lui expliqua donc qu'un autre de ses pouvoirs venait de lui être révéler.
Par la suite et après des heures d’entraînement Malak comprit qu'il pouvait communiquer avec la faune et la flore par le biais d'image dans son esprit. Avec plus de maîtrise, il apprit aussi à transmettre lui aussi à transmettre ses paroles dans l'esprit de la nature. Toutefois, il ne réussira jamais à parler avec une bête directement, mais uniquement par image aussi.

Arrivé à l'âge de dix-neuf ans, Malak comme tout les autres ont atteint la fin de leur cycle d'apprentissage et ils savent tous ce que cela signifie... Dans quelques jours, peut-être quelques semaines au grand maximum, le Mage d’Émeraude leur assignera un Écuyer avec qui ils devront vivre au quotidien durant plusieurs années qui risquent d'être moins paisible que les dernières passés sur Enkidiev, selon les cieux.





III - Informations :

Où avez vous connu le forum ? Depuis tellement d'années...
Quel age avez-vous ? Je vais en avoir 20 prochainement.
Quel est votre niveau de RP sur 10 ? 6/7 sur 10
Votre présence sur le Forum ? Tout les jours
Code : Ok by Malak
Revenir en haut Aller en bas
 
Malak, une légende de retour.... *.*
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retour en Enfer? [Pv Rayquaza]
» La forteresse du Val sans Retour
» Le tonnerre gronde, la pluie tombe, j'en suis heureuse....[Légende Japonnais]
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Paramètres. :: Présentations Acceptées.-
Sauter vers: